La même chose en pire

Avis sur Divergente 2 : L'Insurrection

Avatar KMP
Critique publiée par le

Si l'adage dit que c'est dans les vieux pots que l'on fait les meilleures soupes, Divergente 2 a sans doute été conçu dans l'objectif de le faire mentir. Dans ce nouveau film qui démarre qui démarre peu de temps après le précédent, Tris va devoir affronter son destin de divergente, celle qui détruit l'équilibre.

Le peu d'estime que je conservais de ma découverte de Divergente était parvenu à me donner l'envie de découvrir la suite de l'histoire. Après cette séance, il ne reste plus rien. Non content de reprendre tous les défauts du premier, ce nouvel opus s'offre le luxe se débarrasser de tout ce qui pouvait en faire le charme. Adieu les plans intéressants dans une ville en ruine qui avait su rester belle et bonjour les séquences archi convenues. Adieu l'héroïne attachante et bonjour la Tris effacée et sans intérêt. Adieu l'intelligence offerte par la divergence et bonjour la simple fuite en avant pour toute action. Adieu les personnages variés et bonjour les quatre principaux tous aussi clichés les uns que les autres…
Et où donc peut bien se cacher l'insurrection dans ce film ? Ce sont quatre zouaves qui se rebellent contre un pouvoir central fort pendant que les autres clans restent totalement absents des écrans. Même les Sans Faction qui obtiennent un rôle se font insignifiants. Dans cette histoire qui s'embourbe dans sa lenteur, les personnages principaux sont seuls et ne laissent jamais d'espace à l'existence d'un univers au delà.

Alors quand il ne reste que quelques références de style à Matrix ou Inception à découvrir et que le seul intérêt du film se révèle être son simulateur de particules, pas fantastique au demeurant, il est sans doute temps de réaliser que toute envie de voir les deux prochains films prévus a disparu. Tant pis.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 234 fois
Aucun vote pour le moment

KMP a ajouté ce film à 1 liste Divergente 2 : L'Insurrection

Autres actions de KMP Divergente 2 : L'Insurrection