Le rap à fromage.

Avis sur Django Unchained

Avatar Bung
Critique publiée par le

Voilà un film qui ne me réconciliera pas avec Quentin T.

Je n'étais pas spécialement "fâché" avec lui, néanmoins force est de constater que depuis Jackie Brown, il se contente d'enchaîner (haha) les films d'ados attardés, qui ont la chance, contrairement à d'autres (d'enfants attardés) d'avoir une sacrée masse de pognon pour faire ses films, pourtant immatures.

Être constamment sous le feu des éloges empêche la remise en question, on en a fichtrement l'impression.

Alors on badine sur ceci, sur cela, on met de la musique qui nous sort complètement du film (Je cherche encore à comprendre le pourquoi du comment de ce - magnifique en soi - morceau de Johnny Cash alors qu'ils ne font que marcher dans une campagne inintéressante) et puis, surtout, on nous sort des fusillades mille fois vues, à la "contemporaine", d'autant plus polluées par des effets de style ultra-référentiels. Aucune identité réelle de mise-en scène ne vient distinguer ces fusillades avec n'importe quel film où cela tire un peu partout se situant à notre chère époque. La transposition des "gunfights" modernes dans le western, où on s'attend à un peu plus de classe (soleil couchant ) oblige, est complètement loupée.

Alors ouais, le traitement sur l'esclavage n'est pas trop mauvais, mais comme c'est enrobé dans un film au rythme mal géré et trop long (deux heures quarante cinq pour raconter l'histoire d'un prince charmant sauvant sa princesse c'est un peu long, Disney faisait dix fois mieux en moins chiant et moins long avec sa belle au bois dormant), le film souffrant régulièrement de coup de mous narratifs.

Sans être immonde non plus - ça peut se regarder du coin de l'oeil, c'est indigne du potentiel de Tarantino. Mais qu'est-ce qu'il fait, celui-là ?

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 292 fois
2 apprécient · 2 n'apprécient pas

Autres actions de Bung Django Unchained