James Frankenstein

Avis sur Docteur Frankenstein

Avatar Bastien Rae
Critique publiée par le

Frankenstein est sans nul doute l'un des romans les plus connus de la littérature fantastique et pour cause, grâce au cinéma, il a été rendu légendaire par les nombreuses adaptations dans l'histoire.
Et, en cette fin d'année 2015, voilà donc une nouvelle adaptation du conte légendaire.

Ce que l'on a tout de suite envie de penser de ce film est qu'il est une véritable honte vis-à-vis de l'oeuvre originale car il ne respecte aucunement ce dernier et donc, c'est la fin du monde.. Bah finalement, pas tant que ça, il faut savoir se détacher de l'oeuvre originale pour pouvoir comprendre que ce film est loin d'être raté mais pas non plus excellent.

Ce que l'on reproche généralement aux adaptations d’œuvres littéraires c'est la manque de proximité qu'il y a avec le film et on peut citer plusieurs exemples ces dernières années comme la saga Hunger Games ou bien Harry Potter.. C'est là qu'il faut se poser une question: Est-ce que l'on veut voir exactement ce qu'il y a dans le livre ou bien une prise de liberté des scénaristes pour rendre le film excellent lors de notre visionnage ? Dans le cas du conte de Frankenstein, vu à quelle époque le livre a été écrit, on peut admettre qu'une prise de liberté est la bienvenue surtout à notre où le cinéma est devenu une industrie.

Si on regarde ce film de plus près et surtout en allant regarder plus loin que ce que l'on voit à l'écran on remarque qu'il y a eu un grand travail d'esthétisme derrière ce film comme le montre bien les décors, les costumes et la manière dans les personnages parlent. Il y a la volonté de vraiment respecter l'époque où le film se veut se trouver: par exemple, la scène de la présentation de la créature a été tournée dans un décor relatant bien les écoles de l'époque.

Ensuite, le film n'a jamais eu la prétention de raconter trait pour trait le roman de Mary Shelley, rien qu'en voyant la bande-annonce, on constate bien que le film a pris des grandes libertés scénaristiques, donc, n'allez pas voir ce film en pensant le livre à la lettre près.

Ce film se veut être un bon divertissement et il y parvient parfaitement: on ressort en ayant la tête bien vide et, en n'en prenant plein la vue puisque le film fait la part belle aux effets spéciaux. De plus, le film est lion de valoir son statut d'épouvante-horreur, on n'a aucune volonté d'effrayer le spectateur ni de répugner avec des scènes de boucheries à la chaîne même si ce film n'est pas à mettre à la vue de n'importe qui tout de même.

Si vous n'avez pas aimé le film, vous ne pouvez pas renier le fait que la présence de James McAvoy dans ce film est un plus énorme et pour plusieurs raisons: On le connaît comme étant un acteur jouant pleinement son rôle à fond et bien on est pas déçu, on peut dire que certain ne mouille pas le maillot mais alors lui incarne le personnage de Frankenstein, il est impressionnant: cynique, macho, complètement fou et pourtant tellement humain, c'est ce que le jeu de James McAvoy transmet pour ce personnage.

Daniel Radcliffe qui veut essayer de faire oublier son rôle de sorcier binoclard joue le personnage d'assistant, d'associé, d'ami et de conscience de James McAvoy en incarnant le personnage d'Igor, le fidèle ami de Frankenstein. La dimension que prend son personnage est intéressante car il est en fait celui qui va déclencher chez le personnage de Frankenstein une sorte de réflexion sur lui-même malgré le fait que son personnage reste dans la folie jusqu'à la dernière seconde de ce film.

Pour résumé, Docteur Frankenstein ne se veut pas une copie conforme de l'oeuvre originale mais un virage totale avec une adaptation pleine de rebondissement, n'ayant tout de même pas eu le scénario suffisamment poussé pour prétendre être un chef d'oeuvre mais qui mérite d'être vu ne serait-ce que pour la prestation de James McAvoy.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 419 fois
1 apprécie

Bastien Rae a ajouté ce film à 5 listes Docteur Frankenstein

Autres actions de Bastien Rae Docteur Frankenstein