Redrum

Avis sur Doctor Sleep

Avatar Guillaume L.
Critique publiée par le

Quelques années en arrière, j'étais étonné d'apprendre que Stephen King avait écrit la suite de Shining. En 2019, j'étais étonné d'apprendre que la suite du film de Stanley Kubrick sortirait. Et maintenant... J'ai lu le livre et enfin vu le film. On va donc d'abord rapidement parler de la qualité de l'adaptation (parce que c'est chouette, c'est assez rare pour moi d'avoir déjà lu un livre avant de voir son adaptation filmique), puis du film en lui-même.

L'adaptation est très correcte, même si pour moi il aurait fallu en couper encore plus. On reprend l'idée de la boîte bien expliquée dans le livre, mais elle ne sert pas à grand chose dans le film et n'est pour le coup pas hyper bien introduite. J'ai trouvé qu'Abra était écrite de façon très différente dans le film, ce n'est pas déplaisant mais son personnage avait plus d'intérêt dans le livre, là où il sert de prétexte dans le film. Bon job d'adaptation pour le Nœud vrai aussi je trouve.

Pour le film, Mike Flanagan m'a quand même surpris. Je n'ai pas aimé son Gerald's game, je retrouve le côté cheapos de ce film précédent à certains moments de Doctor Sleep, mais pour ce film-là il a quand même osé des trucs. Il y a une scène en particulier que je n'avais jamais vu au cinéma, et c'est plutôt bien mis en place visuellement. Illustrer le shining de cette manière, c'est vraiment très ambitieux. Le film met par contre beaucoup de temps à démarrer (plus d'une heure pour que les deux personnages principaux ne se rencontrent sur deux heures et demie de film c'est un peu dur à encaisser), d'où ma proposition d'en couper un peu plus en début de film.

Car évidemment, comme Flanagan avait l'ambition de faire une suite au film de Kubrick tout en étant respectueux du roman de King, les hommages à Kubrick sont nombreux et pas subtils pour un rond. Si sur les décors ça marche plutôt bien et si le scénariste a trouvé un moyen très astucieux d'utiliser l'hôtel dans le film (pour s'en débarrasser comme s'en débarrasser Stephen King dans Shining), je trouve que dès qu'il y a des acteurs qui reprennent des rôles du premier volet ça ne le fait pas. Je ne suis pas fondamentalement fan du procédé de rajeunissement numérique, du deepfake ou même de recréer un personnage en numérique, mais quand on voit ce que ça donnait dans une scène de Terminator Dark Fate (que je n'ai pas vu, j'ai juste vu la scène en question), ça aurait eu bien de la tronche pour Danny, sa mère, les jumelles ou d'autres personnages aperçus dans le premier film... Parce que là on voit que ce sont d'autres acteurs, ce qui fait légèrement sortir du film, et encore ça ce n'est pas trop grave. Le pire ce sont les costumes qui ne sont pas terribles pour ces personnages. Il y a de bons cosplayeurs qui ont fait bien mieux, quel dommage de se retrouver avec quelque chose d'amateur dans un film à l'esthétique si léchée et avec un travail de reconstitution de l'Overlook aussi poussé. Je n'ai pas vu Shining des dizaines de fois dans ma vie, mais le visage de Danny ou des jumelles je l'ai bien en tête, là je vois bien que ce ne sont pas eux dans ce film, alors qu'il y avait moyen de faire mieux de ce côté-là.

Le film est finalement plutôt satisfaisant même si je suis un tout petit peu déçu du traitement d'Abra, qui est une gamine plus crédible dans le roman, même si l'actrice joue bien. Elle est trop mature dans son comportement et trop intelligente pour être crédible en tant qu'enfant, ce qui retire de l'implication émotionnelle du spectateur envers elle. Au lieu de la développer un peu plus en début de film, Flanagan a préféré refaire une scène de Shining et refaire en partie le début du roman Docteur Sleep, mais pour moi ce n'était pas utile de faire dans la nostalgie à ce moment-là.

Finalement, le film est suffisamment bien équilibré pour laisser un bon souvenir au spectateur. Si le déroulement l'histoire n'est pas des plus marquants, l'hommage au film de Kubrick et les quelques scènes d'utilisation du shining restent en tête.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 57 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Guillaume L. Doctor Sleep