Les trois chiens fous-quetaires

Avis sur Dog Eat Dog

Avatar Fatpooper
Critique publiée par le

Plutôt chouette ce film ! Cage confirme qu'il revient, du moins à mes yeux. Bon, après, je vois à sa filmographie qu'il est au programme de quelques mauvais films à venir mais par rapport aux autres années, y en a moins. Et puis surtout je vois qu'il a des projets assez cool en perspectives... Bon, y a plus de nouvelles de son projet avec Terry Zwigoff (qui sortira d'ailleurs enfin un nouveau film prochainement, espérons que ça relance sa carrière) mais je vois le projet "Mom and Dad" qui a l'air juste génial et qui est en post-prod ! Puis y a Arsenal qui a l'air vraiment bizarre, surtout au niveau capillaire, à croire que Cage cherche à alimenter les vidéos de ses détracteurs !

Mais revenons-en au film : j'ai passé un bon moment. Il est un peu bizarre dans sa structure, ce qui n'est pas sans poser quelques problèmes de rythme, mais il propose aussi des séquences assez folles et assez chouettes qui rappellent un peu "À tombeau ouvert". Et puis le scénariste se lâche plutôt bien au niveau des dialogues, je trouve qu'il y a des échanges entre les personnages qui sont délicieux, le rapport aux femmes mais aussi au monde moderne quand les trois larrons ont passé un certain temps en cage. On ne sait pas trop où on va, l'objectif principal n'est précisé que tardivement dans le film, le déroulement est presque surréaliste... c'est bizarre, je le répète, et ça aurait été mieux avec une meilleure structure mais pour moi ça marche tout de même en l'état car l'intrigue contient pas mal de scènes bien trouvées. Par exemple l'intro paraît gratuite une fois qu'on a terminé le film car elle donne l'impression que le personnage est important alors qu'il ne l'est pas, mais en même temps ce qu'il s'y passe est tellement dingue et cohérent à la fois que c'est bon.

Au niveau scénique aussi, Shrader s'amuse comme un fou. À nouveau, j'ai repensé à "À tombeau ouvert", l'influence de Scorsese au niveau de l'expérimentation visuelle se fait sentir ; les effets fonctionnent bien, j'apprécie surtout le jeu des couleurs (ces séquences en rose, mmmh) et puis la photographie est intéressante (pas forcément justifiée mais intéressante). Et puis le bougre sait aussi installer des moments cinématographiques. C'est ce que j'aime dans le cinéma, quand un réalisateur sait 'stopper le temps' pour s'attarder sur un détail. Le film en contient plusieurs. La BO fonctionne bien, c'est à la mode. Enfin, les acteurs sont très bons : Cage ne cabotine pas (et offre une imitation amusante de Bogart - mais en fait c'est dommage qu'il ne cabotine pas, j'espérais qu'il soit au moins aussi fou que Dafoe), Dafoe est un vrai chien fou (dommage que sa folie ne soit pas plus exploitée) et Christopher Matthew Cook est super bon aussi (d'ailleurs c'est dommage qu'il soit évincé de la promo alors que son personnage est presque le plus important) ; les acteurs secondaires font également l'affaire.

Bref, c'est un peu maladroit mais c'est plaisant à suivre, il y a de belles séquences scéniquement parlant et des scènes bien écrites.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 942 fois
6 apprécient

Autres actions de Fatpooper Dog Eat Dog