Affiche Dogman

Critiques de Dogman

Film de (2018)

Critique de Dogman par Selenie

Outre les acteurs on constate que le troisième rôle principal est bel et bien la ville où se déroule les faits. Délabrement et béton qui accentue la sensation de monde parallèle, une partie d'Italie délaissée à la loi du plus fort. C'est là que Simo devient un caïd incontournable à sa sortie de prison, se servant sans... Lire l'avis à propos de Dogman

4
Avatar Selenie
7
Selenie ·

La Grande Bellezza

Je vais être honnête et complètement subjectif, j'ai toujours considéré le cinéma transalpin comme l'un des meilleurs au monde. Il fut un temps où je me nourrissais au petit déjeuner de mégamix Sorrentino/Costanzo/Rossi Stuart avant d'embrayer le soir sur un petit Argento des familles. Je ne pense d'ailleurs pas avoir été un jour déçu par un quelconque film italien sortant sous nos latitudes,... Lire la critique de Dogman

2 1
Avatar Seb C.
9
Seb C. ·

Des chiens et des hommes

Le monde se divise en trois catégories : I. LES CHIENS Il y a les domestiques, les dociles, ceux que l'on apprivoise, ceux qui supportent le collier de la laisse autour du cou, les ordres et le toilettage. Et il y a les enragés, ceux qui ne se contrôlent pas. Les uns comme les autres sont bêtes, innocents dans leur bêtise, prisonniers de leur nature bestiale.... Lire la critique de Dogman

2 2
Avatar CineseMaietto
9
CineseMaietto ·

Le molosse et le toutou

[Remarques générales. Je n'ai pas envie de juger et noter des films que je n'ai vus qu'une fois, souvent avec peu de connaissance du contexte de production. Je note donc 5 par défaut, et 10 ou 1 en cas de coup de cœur ou si le film m'a particulièrement énervé. Ma « critique » liste et analyse plutôt les éléments qui m'ont (dé)plu, interpellé, fait réfléchir, ému, etc. Attention, tout ceci... Lire la critique de Dogman

7 2
Avatar Rometach
5
Rometach ·

Résumé-Critique de Dogman par Alexandre Moyano

Résumé C’est l’histoire d’un toiletteur pour chiens, honnête homme appelé Marcello. Il fréquentera Simocino et de cette « amitié » découleront bien des misères... Critique Le film et son jeu d'acteur nous amène à la noirceur du personnage. D'abord, on est directement plongé dans l'ambiance du film grâce à la photographie. Les scènes sont admirablement bien... Lire l'avis à propos de Dogman

3 1
Avatar Alexandre Moyano
8
Alexandre Moyano ·

Dogman, le chien a deux pattes

Comment rester honnête dans un monde où seule la malhonnêteté permet la survie? Cette question s’incarne de multiples façons à travers le héros malmené de Dogman, le nouveau très beau film de Matteo Garrone. Le film met en scène un toiletteur pour chiens exerçant dans un quartier pauvre et corrompu, luttant pour conserver sa dignité là où il peut, et ce combat est sans trêve car tout, autour... Lire l'avis à propos de Dogman

3
Avatar Valentine Guégan
9
Valentine Guégan ·

Rage italienne

Même si j'avais été un peu déçu par « Gomorra » (sans doute trop de critiques dithyrambiques), j'apprécie Matteo Garrone, dont le « Tale of Tales » m'avait notamment grandement séduit. Bon, ici, on est nettement plus proche du premier nommé que du second, ce qui n'est pas un reproche, loin de là. Alors c'est sûr que cette histoire est franchement particulière et très peu... Lire la critique de Dogman

1
Avatar Caine78
7
Caine78 ·

Du très grand cinéma...

Dogman est une réussite absolue : Que ce soit le casting, le lieu de tournage, la durée du film, le scénario et j'en passe tout est captivant. Cet acteur principal crève littéralement l’écran… Rarement un rôle a été aussi bien joué ; c’est subtil, sensible et incroyablement juste. On en vient à littéralement souffrir pour lui... Quand on réalise que c'est un scénario inspiré d'une histoire... Lire l'avis à propos de Dogman

1
Avatar Maxportnoy
9
Maxportnoy ·

Petite fable sur la loi du plus fort et la bestialité humaine...

l’"homme-chien" napolitano du puissant film de Matteo Garrone renoue avec l'essence même du néo-réalisme italien des années 60, donc rien que pour ça bravissimo maestro... ce que les gens ne savent pas en France, c'est que c'est inspiré d’un fait divers ultra-violent qui avait défrayé la chronique italienne à la fin des années 80, comme quoi la REALITE dépasse souvent la... Lire l'avis à propos de Dogman

3 4
Avatar theomix57
8
theomix57 ·

Les chiens aboient ...

Avec Dogman, Matteo Garrone signe son film le plus fort (au-dessus de Gomorra, même, avis tout personnel), d'une compacité et d'une cohérence impeccables. Dans cette station balnéaire en déshérence de Campanie, qui sert de cadre délabré, les chiens aboient et la caravane de la vie du pauvre Marcello passe en humiliations répétées. Il est un toiletteur pour chiens aussi frêle physiquement que... Lire la critique de Dogman

3 2
Avatar 6nezfil
8
6nezfil ·