Casser la routine !

Avis sur Don Jon

Avatar cinememories
Critique publiée par le

Osé, Don Jon familiarise le rapport intime d’une vie banale à une addiction plus ou moins sentimentale. Le réalisateur en rit et décide de tourner un regard plus confiance de ce que la honte appelle à manifester.

Joseph Gordon-Levitt domine son personnage avec aisance. Non plus un défi qu’il redoutait à sa première réalisation. L’acteur qu’il est, couronné de talents, semble vouloir les mettre à profit au travers d’un personnage assez complet, selon son genre. Pari risqué, cependant bien entretenu.

Rejetant la routine rationnelle d’une vie simple, la romance qu’il nous offre introduit de forts clichés romantiques par moment. Mais l’essentiel se basant sur la recherche de l’idéal féminin et du concept intime de la pornographie, pèse les arguments entre fantasme et réalité.

On a de quoi être bluffer par la mise en scène, car répétitive et convaincante. Une finesse qui mérite un regard curieux face au sujet présenté, une réflexion qui peint une moralité sur l’éthique de la « romance idéale », d’où la place de la religion, appréciable toujours à sa manière. Et c’est pourquoi Scarlett Johansson se glisse parfaitement dans la peau de l’ultime défi. Complétant ce qu’extérieurement l’on supposerait parfait, ce régal pour les yeux détrompe bien des vérités sur une personnalité bien cachée… Ce sera la principale occupation de nos acteurs, qui en soit exploite leur évolution morale vers une idée simple et juste.

Il n’est d’ailleurs pas étonnant de retrouver Julianne Moore et Tony Danza afin de raffiner et raviver cette comédie.

En somme, la qualité accompagne chaque image et son judicieusement choisis, créant ainsi un espoir de voir naître une nouvelle bonne production du jeune prodige.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 114 fois
1 apprécie

Autres actions de cinememories Don Jon