Avis sur

Dortoir des grandes par denizor

Avatar denizor
Critique publiée par le

Film policier classique bâti sur une enquête méthodique confinée ou presque à un lieu clos, Dortoir des grandes est adapté d'un livre de Stanislas-André Steeman (le dernier des six, l'assassin habite au 21) ; ce qui veut dire que le film ne manque pas d'esprit. Henri Decoin s'en donne à coeur joie dans cet humour pétillant et parfois revêche (Denise Grey, parfaite en directrice de pensionnat "cassante") qui vaut autant,voire plus, que la résolution même de l'intrigue : mais qui a donc tué la jeune Missia dans cet très sélect pensionnat pour jeunes filles ?

A l'image de tous les personnages non avares en allusions grivoises, Decoin se montre aussi gentiment coquin, dévoilant gratuitement un sein ou plus généralement se délectant de la plastique de ces jeunes demoiselles. Plus intéressant, il révèle de manière plus ou moins allusive la face cachée de cette honorable institution et de ces jolies et innocentes frimousses : une libido déjà bien active, des tentations saphiques (avec une professeur de mathématiques) et même une certaine perversion... le tout relatées avec légèreté. Sacrée jeunesse !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 200 fois
3 apprécient

Autres actions de denizor Dortoir des grandes