Ube mauvaise adaptation... mais c'est peut-être mieux comme ça

Avis sur Double Dragon

Avatar Polymerz
Critique publiée par le

Ça arrive pratiquement à chaque fois que je regarde un film adapté d'un jeu vidéo : j'arrive, je me dis que ça va être pas terrible, je regarde, et PAF ! je prends mon pied. C'est probablement du à mon code génétique ou ma capacité à être résolument optimiste mais c'est comme ça : j'ai l'impression d'apprécier les adaptations de jeu.

Pourtant, on pourrait sortir une panoplie complète d'explications disant pourquoi ce film atteint cette note terrible sur SensCritique : ridicule, fait de carton pate, aucune espèce d'enjeu, des acteurs qui en font beaucoup trop en essayant d'être cool, on peut en trouver plein des raisons.

Adapter Double Dragon en plus, ça semble quand même être une mauvaise idée. On parle d'un beat them all très direct où la copine d'un des frères se fait kidnapper, du coup il part la libérer en tabassant des voyous dans la rue, passe par une ville, une forêt, une grotte et un palais (?), et se bat contre son frère à la fin. Il y avait vraiment rien de fou à garder, pas de lore, de background, juste de la baston, et éventuellement Abobo.

Et justement, en tant qu'adaptation ce film est faible, voire carrément mauvais. Mais je trouve précisément que le fait de mal adapter Double Dragon donne un intérêt bien plus conséquent au film en tant qu'oeuvre. Plutôt que de rester fidèle à un jeu dont le scénario tient sur la tranche d'un post-it, on te sort une ancienne légende de médaillons qui modifient le corps et l'esprit, on te sort un monde post-apocalyptique où les voyous contrôlent littéralement la ville la nuit, on ajoute des personnages et un méchant qui en fait des tonnes et on ne garde même pas la base du scénario des jeux (petite copine kidnappée/morte/disparue).

Donc le film part complètement dans son délire et n'affiche jamais la moindre volonté de sérieux, ce qui à mon sens désamorce l'essentiel des points négatifs que j'aurais pu ressentir : effectivement, tout le monde est totalement con et prend de très mauvaises décisions, le méchant est 100% inefficace, le décor est en carton pate et les punchlines sont du genre assez lourdes. Mais ce que j'ai décidé de voir, c'est qu'on a juste balancé un film qui a essayé d'être cool et rigolo et voilà, fin des ambitions.

Et pour ce qu'il a à proposer, j'ai vraiment apprécié ce que le film a essayé de faire. Le méchant fait vraiment son méchant, ses pouvoirs en images de synthèse sont assez fun à voir, la méchante a un sourire que j'apprécie beaucoup, il y a des EXPLOSIONS très jolies, des courses poursuites plutôt fun où tout le monde est stupide, et il y a même quelques scènes de baston qui sont regardables, si on est bon public.

J'ai particulièrement aimé le monde post-apocalyptique proposé. Ca s'écarte beaucoup du jeu, tant mieux d'ailleurs, et on a une New Angeles qui a quotidiennement des tsunamis et des séismes et des rivières inflammables. Mais voilà, on fait avec, c'est d'ailleurs bien démontré par les présentateurs qui nous décrivent tout ça mais qui en ont vraiment rien à battre.
Aussi, la police arrête totalement de travailler après le couvre-feu ce qui fait que les voyous maitrisent totalement la ville la nuit. Et ils sont très amusants à voir et tous pires les uns que les autres chaque fois qu'ils apparaissent : se la jouant punk et avec des costumes ayant beaucoup de personnalité, on sait au premier coup d'oeil qu'ils ne seront jamais une menace et collent parfaitement à l'ambiance "post-apo mais pas sérieux" qui se dégage de l'ensemble. J'aime particulièrement le moment au milieu du film où les deux frères finissent dans un camp de délinquants et pendant que la caméra nous montre leurs têtes de punk, il y en a une en arrière-plan qui fait tournoyer un sac à dos au dessus de sa tête en mode Thierry La Fronde. Pourquoi? Parce que.

Bref, je pense que le test le plus simple si on est physiquement capable d'apprécier ce film ou si on va sombrer dans l'incompréhension totale est de voir sa réaction face au passage suivant (résultat non garanti) :

Les deux frères sont en train de s'échapper d'une bande de voyous.
Un facteur saute d'un silo au-dessus et tombe devant eux, mort, ses lettres s'éparpillant au sol.
Commentaire de Billy : "Ah, j'ai jamais vu un facteur aller aussi vite !"

Voilà, j'ai trouvé que ça synthétisait assez bien la notion de série Z, l'absence totale de sérieux et la fidélité de ce film en tant qu'adaptation. Moi j'ai bien aimé.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 178 fois
1 apprécie

Polymerz a ajouté ce film à 1 liste Double Dragon

Autres actions de Polymerz Double Dragon