Affiche Douce nuit, sanglante nuit

Critiques de Douce nuit, sanglante nuit

Film de (1984)

  • 1
  • 2

Père Fouettard

En 1984, le slasher était en plein essor. Des films comme Halloween ou Vendredi 13 avaient lancé une mode quelques années plus tôt, et en étaient alors à leur 3ème et 4ème épisode respectivement. Pourtant, cette année-là, un film a suscité la colère d’associations et de nombreux parents indignés. Il s’agit de Douce nuit, sanglante nuit, qui est allé plus loin que les autres films d’horreur à... Lire l'avis à propos de Douce nuit, sanglante nuit

7
Avatar Fry3000
7
Fry3000 ·

Santa Closed

Voici le meilleur film de Noël ! Oubliez Barbie Do Shopping in a Crackhouse, Blanche-Coke et les Sept Rails, La Belle au Foie Mordant et autre Disney-like. Ici, nous avons droit à une petite douceur, où le mythique Santa Claus vient distribuer...des coups de hache dans la gueule ! Mais si vous avez... Lire l'avis à propos de Douce nuit, sanglante nuit

3 5
Avatar The Lizard King
7
The Lizard King ·

Critique de Douce nuit, sanglante nuit par Nhoj

N'étant pas fanatique des slashers, j'ai quand même adoré tout le début du film. Entre autres choses, la scène avec le grand-père (en VO) est simplement génialissime. Néanmoins, un peu plus tard, surgit sans prévenir la pire aberration cinématographique qui ne m'ait jamais été donné de voir : le 80's montage le plus kitsch et abominable que j'aie jamais enduré. Élément nanardesque pour les uns,... Lire l'avis à propos de Douce nuit, sanglante nuit

3 2
Avatar Nhoj
7
Nhoj ·

Slasher expressionniste

J'ose la lapalissade mais le slasher s'est construit à l'origine sur la contradiction de motifs antithétiques et extrêmes. L'un des premiers du genre, le Halloween de Carpenter fonctionnait déjà là-dessus, opposant la figure de Michael Myers, incarnation du Mal, du Démon, à la figure virginale et rassurante de Laurie Strode, la petite soeur du tueur masqué. Déjà, il y avait cette espèce de... Lire l'avis à propos de Douce nuit, sanglante nuit

2
Avatar Nwazayte
6
Nwazayte ·

Critique de Douce nuit, sanglante nuit par Ygor Parizel

Ce slasher américain de la première époque du genre est loin d'être le meilleur mais encore loin d'être le pire. Le film est précurseur sur le fait de détourner quelque chose de gentil (ici le Père Noël) en élément perturbateur et horrifique. Ce qui deviendra un code par la suite (Chucky, Ça, ...). C'est souvent maladroit tant dans l'écriture que dans la réalisation, pourtant le scénario... Lire l'avis à propos de Douce nuit, sanglante nuit

Avatar Ygor Parizel
6
Ygor Parizel ·

"Shame, shame, shame !"

Ho dommage, j'espérais passer un meilleur moment que ça vu le pitch. Mais comme bon nombre de slashers, je trouve ça mou. En effet, le scénario manque de tension. En fait, l'idée principale du film, à savoir adopter le point de vue du tueur, voir comment il en vient à tuer, est à la fois la force et la faiblesse du film. La force parce que c'est cool de décortiquer comme ça l'âme d'un... Lire la critique de Douce nuit, sanglante nuit

1 4
Avatar Fatpooper
5
Fatpooper ·

Critique de Douce nuit, sanglante nuit par HenriMesquidaJr

Du cinéma gore amusant de l'époque eightees : Slasher que je trouve très amusant.et Billy à l'instar du Mike Myers du Halloween de ROB Zombi est un vrai personnage dont on suit les raisons de la folie meurtrière et avec lequel on peut ressentir une empathie ce qui est déjà bien au delà du slasher lambda. Bien sûr les moins de vingt cinq ans ne peuvent pas replacer un tel film dans le contexte... Lire la critique de Douce nuit, sanglante nuit

Avatar HenriMesquidaJr
7
HenriMesquidaJr ·

Le père noel est une ordure

J'ai l'habitude de ne jamais spoiler mes critiques, je ne dérogerai pas à la règle avec celle-ci. En lisant ces lignes vous ne saurez pas les tenants et les aboutissants.... (En meme temps, il vous suffit de visionner l'affiche pour vous faire une idée). Ce que je peux vous dire c'est que Douce nuit, sanglante nuit est un slasher de la vieille école, il ne fait pas peur, il n'y a pas... Lire la critique de Douce nuit, sanglante nuit

Avatar Rano84
5
Rano84 ·

Sulfureux, mais très inabouti

Ce film cherche à corrompre tout ce qui fait l'esprit de noël, en détruisant systématiquement tous ses symboles, avec un ton très très premier degré qui se veut très dérangeant. Ce film contient : Une bonne idée de mise en scène (le cerf) Un gimmick intéressant (les grelots), salement inexploité Des acteurs allant du bof au carrément... Lire la critique de Douce nuit, sanglante nuit

Avatar Jopopoe
3
Jopopoe ·

Critique de Douce nuit, sanglante nuit par Odin

Y'a pas mal de plan nichon, mais peut mieux faire niveau violence... De beaux démembrements n'auraient pas été superflu ! En outre, la mise en scène manque vraiment d'inspiration et de punch malgré quelques scènes pas trop mal dans le magasin de jouet... Lire l'avis à propos de Douce nuit, sanglante nuit

1 4
Avatar Odin
4
Odin ·
  • 1
  • 2