La bonne, la brute et le truand

Avis sur Doute

Avatar gallu
Critique publiée par le

Enorme surprise au visionnage de ce film méconnu, bien que doté d'un casting de luxe. La qualité fondamentale de ce film de Shanley est bien dans son titre : il s'agit d'un film aussi perturbant, pénétrant, subtil et profond que le sentiment de doute lui-même. Pendant deux heures, deux nonnes, une jeune débutante affable (Amy Adams) et une puritaine cynique et autoritaire (Meryl Streep) soupçonnent un prêtre de pédophilie. Loin des clichés de l'enquête policière, Doubt se centre sur la torture mentale que constitue le soupçon. Le spectateur est complètement ballotté, tout au long du film, incité à croire tantôt l'un, tantôt l'autre des protagonistes dans ses impressions. Rien n'est jamais factuel ; nous sommes ici toujours dans le pressentiment, l'intuition.

Pour porter l'ambition psychologique du film, il fallait à Shanley un trio de grands acteurs, qu'il est parvenu à réunir. Meryl Streep, dont je ne suis pas par ailleurs un fervent admirateur, livre peut être là la plus grande performance de toute sa carrière. Elle incarne un personnage a priori caricatural, mais qui s'avère bien sinueux et fascinant au fil du film. Toute la qualité de Doubt s'exprime lors des nombreuses scènes de confrontation, dans le bureau de la principale (Streep) où les personnages tentent de parvenir à leurs fins tout en préservant leurs apparences.

Adaptant sa propre pièce de théâtre, Shanley propose une réalisation assez sobre, saisissant sans grands effets les performances de ses acteurs. C'est à mon sens bien suffisant, mais cela déplaira aux cinéphiles stakhanovistes de l'étourdissement esthétique. C'est d'ailleurs pour cette raison que la critique française a en grande partie méprisé ce film, jugé « bavard » et « théâtreux ». Disqualifier ainsi un film car il se rapproche trop de l'art dramatique m'est complètement incompréhensible. Il faut à mon sens juger l'œuvre d'art en tant que telle, et non pas selon une correspondance normée à une catégorie et à des pratiques institutionnalisées.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1068 fois
19 apprécient

gallu a ajouté ce film à 1 liste Doute

Autres actions de gallu Doute