The dragon is hungry

Avis sur Doute

Avatar SeigneurAo
Critique publiée par le

Complètement passé à côté de ce Doubt au casting somptueux qui, il faut bien le dire, est à peu près la seule raison m'ayant incité à le lancer.

Si vous l'avez vu, vous aurez certainement comme moi des difficultés à éviter le rapprochement avec La chasse, où les thématiques comme la narration affichent une proximité surprenante.
Le film trouve son second souffle dans l'environnement, le contexte de la religion apportant évidemment une spécificité et un côté poil à gratter qui n'est pas pour me déplaire.

Faisant la part belle à l'interprétation, le réalisateur (et auteur de la pièce originelle) assure le job dans le plus pur style académique, avec toutefois quelques cadrages sympathiques qui, à défaut d'être outrageusement originaux, soulignent efficacement les traits de caractère des personnages qu'il souhaite mettre en avant à un instant donné.
En effet, le point de vue des différents protagonistes et, par là même, des spectateurs, évolue constamment au gré des révélations et des échanges.
Loin de donner le sentiment d'être ballottés, on peut ainsi progressivement entrer dans le sujet, difficile, dont la complexité n'apparaît pas immédiatement.
C'est heureux, car l'intensité fluctuante permet de souffler, et je ne doute pas qu'un enchaînement plus nerveux des scènes aurait réellement instauré un climat malsain, étouffant. Je ne dis pas que ça aurait été néfaste au propos, mais peut-être un peu (trop ?) difficile à regarder.

L'école est rapidement claustrophobique, trop étroite pour contenir deux personnalités que tout oppose, et les quelques scènes d'extérieur ne suffisent pas pour atténuer ce ressenti, propice à la confession comme aux drames.
J'ai quelques regrets quant à l'utilisation des personnages secondaires, y compris Amy Adams, qui passent leur temps à courir après du temps de présence à l'écran et ne peuvent évidemment pas rivaliser face à l'affrontement des deux gigantesques acteurs vedettes.
Je comprends la volonté de ne pas diluer inutilement le message, mais on aurait aimé en savoir davantage sur cette très jeune sœur, voire sur ses élèves. De même, la présence d'un élève noir et l'apparition de sa mère sont quelque peu anecdotiques même si c'est abordé par-ci par-là et entremêlé à l'histoire principale, et c'est dommage de ne pas avoir poussé davantage sur cet aspect.

Cependant ne vous y trompez pas, Doubt est un huis clos très bien mené, traitant de scandales plus souvent abordés au JT qu'au cinéma, et ne serait-ce que pour cela il vaut définitivement la peine d'être vu.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 352 fois
4 apprécient

SeigneurAo a ajouté ce film à 3 listes Doute

  • Films
    Cover Pourquoi je suis athée et heureux

    Pourquoi je suis athée et heureux

    Religion is like a penis : it's okay to have one and be proud of it, however you should never pull it out in public, try to...

  • Films
    Illustration Films vus en 2014

    Films vus en 2014

    Avec : Ouvre les yeux, La Vie rêvée de Walter Mitty, Underground, La Colline aux coquelicots,

  • Films
    Illustration Métaphores épiques

    Métaphores épiques

    Avec : Pile et Face, Barton Fink, Christine, Héros malgré lui,

Autres actions de SeigneurAo Doute