12 raisons d'aimer ce film

Avis sur Douze Hommes en colère

Avatar Chuck_Carrey
Critique publiée par le

"12 Hommes en colère" est un monument du septième art. Un film culte qui fait partie de la courte liste des films que chacun se doit d'avoir vus au moins une fois dans sa vie. Vous en doutez ? Et bien voici 12 raisons qui, je l'espère, vous convaincront :

1°) C'est un huis clos quasi-total. Seules les quelques premières minutes du film et les quelques dernières se déroulent ailleurs que dans la pièce principale où à lieu le reste du film. De tels huis-clôts sont assez rares, surtout ceux qui parviennent à maintenir l'attention du début à la fin. Pourtant celui-ci y arrive avec une facilité déconcertante, l'histoire reste passionnante du début à la fin.

2°) Les 12 jurés sont chacun très bien interprétés, aucune fausse note dans le jeu des 12 acteurs. Ils arrivent tous à leur manière à se distinguer du groupe, de par leur personnage et leur talent.

3°) Henry Fonda, qui joue le premier juré à avoir voté "non-coupable", se démarque encore plus des 11 autres acteurs, il démontre tout son talent et nous offre sans aucun doute l'une des plus belles performances de sa carrière. Un grand acteur.

4°) Chaque juré apporte sa contribution à l'histoire. Même si tous n'ont pas la même importance, leur personnalité est développée, donnant réellement l'impression que ce sont 12 hommes au hasard qui ont été pris, et ils ont chacun leur rôle à jouer dans l'affaire. Aucun n'a été oublié.

5°) Le suspens du film augmente progressivement, sans discontinu jusqu'à la fin. Les esprits s'échauffent petit à petit, l'agacement, puis l'énervement et enfin la colère font leur apparition tout au long du récit. La tension monte et on ne sait pas si elle s'arrêtera et où tout cela va mener.

6°) Bien que le film aborde un sujet sérieux et que le ton n'est clairement pas à la rigolade, le récit se permet quelques petites touches d'humour bien trouvées, dispersées avec parcimonie dans l'œuvre sans que cela ne contraste avec l'ambiance pesante qui règne.

7°) Le film commence très fort et à bien l'intention de rester à ce même niveau jusqu'à la fin. L'entrée des 12 jurés dans la salle est marquée par un long plan-séquence impressionnant dans lequel à peu près tous les jurés vont être présentés. C'est un démarrage accrocheur qui nous fait entrer dans l'histoire rapidement.

8°) L'atmosphère qui règne dans la salle où sont regroupés les 12 jurés est bien travaillée. Cela commence par une forte chaleur qui touchent presque tous les personnages, les faisant transpirés, cela participe à leur rapide agacement dès le début du récit. Puis, plus tard vient la pluie et l'orage qui changeront à leur tour légèrement l'ambiance du film.

9°) Le film fait réfléchir sur des point très importants dans une société. Les thèmes de la peine de mort, du racisme et de la violence sont notamment traités de telles manières que le récit nous amène à nous remettre en question, nous spectateurs. Comment agirions-nous à leur place ? Quelle serait notre position dans cette histoire ? Auquel de ces 12 jurés sommes-nous le plus proche ? Des question qu'il est bon de se poser.

10°) Le réalisateur, Sidney Lumet, a usé d'une mise en scène inventive par laquelle il a su faire passer presque autant de message qu'à travers les personnages. Il manie aussi bien les longs mouvements de caméra que les gros plans fixes, utilisant à profit tout l'espace disponible dans la pièce.

11°) La musique de ce film est assez peu présente durant le récit. Ce qui ne fait qu'augmenter son importance et sa force lorsqu'elle fait son apparition. Elle est sobre, avec peu d'instruments, mais donne beaucoup de puissance aux scènes qu'elle accompagne.

12°) Les dialogues de ce film valent de l'or. Etant principalement constitués d'arguments et de contre-arguments, les personnages se renvoient la balle avec un naturel surprenant. Grâce à l'excellente écriture de ces dialogues, le spectateur comprend aisément chaque idée énoncée par n'importe quel personnage, cela permet une fluidité du récit. On suit sans aucun problèmes les opinions de tous alors qu'il y en a pourtant un sacré nombre.

Si avec ces 12 raisons, vous n'êtes toujours pas convaincu que ce film est excellent et qu'il mérite son statut de film culte, il ne vous reste plus qu'une seule solution : regardez ce film une nouvelle fois et penser à ces 12 raisons. Et alors vous pourrez dire si vous êtes coupable de mauvaise appréciation de ce film, ou si vous êtes non-coupable. Dans quel camp êtes-vous ?

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 436 fois
9 apprécient

Chuck_Carrey a ajouté ce film à 1 liste Douze Hommes en colère

  • Sondage Films
    Cover Les meilleurs films de 1957

    Les meilleurs films de 1957

    Avec : Douze Hommes en colère, Le Pont de la rivière Kwaï, Les Sentiers de la gloire, Un roi à New York

Autres actions de Chuck_Carrey Douze Hommes en colère