Affiche Dracula

Critiques de Dracula

Film de (1931)

Dracula, le mordant en moins

Bien que Murnau l'adapte de manière non officielle avec "Nosferatu le vampire" en 1922, le film de Tod Browning datant de 1931 est considéré comme le premier film retraçant le parcours de Dracula, personnage créé par Bram Stoker et qui connaîtra plusieurs adaptations. D'une durée de 70 minutes, le film est assez court à cause d'un budget réduit suite à la crise de 1929. Tout commence de la... Lire la critique de Dracula

33 14
Avatar Docteur_Jivago
4
Docteur_Jivago ·

Une version un peu kitsch et désuète

Disons le tout de suite, cette version de Dracula, la plus connue, est beaucoup moins convaincante que le Nosferatu poétique et baroque du cinéaste allemand Friedrich-Wilhelm Murnau. Bela Lugosi campe ici un Dracula élégant et inquiétant à la fois, mais les gros plans trop nombreux sur ses traits volontairement grimaçants et tendus finissent... Lire la critique de Dracula

17 13
Avatar Libellool
7
Libellool ·

Draffanculo !

Me voici bien déçu face à un film que je pensais bon. Beaucoup de défauts viennent éclipser quelques qualités indéniables. Le scénario connait quelques changements plutôt judicieux et originaux. Jonathan Harker perd sa place de vedette, et Renfield acquiert davantage d'importance. Le passage au château de Dracula en Transylvanie du début du roman se déroule plus rapidement dans ce film et ce... Lire la critique de Dracula

13 5
Avatar King-Jo
6
King-Jo ·

Bon sang, sa saigneurie a encore les crocs...

Niveau scénario pas de surprise, le film étant une adaptation plutôt respectueuse du bouquin. Parmi les autres bons cotés, la prestation de Bela Lugosi, qui assure vraiment (le regard draculesque par excellence), et quelques décors très très chouettes, comme le château du comte. Mais l'ensemble est assez linéaire et plan-plan, un poil mou du genou. Bref j'ai bien aimé mais pas adoré,... Lire la critique de Dracula

10 4
Avatar Citizen-Ced
5
Citizen-Ced ·

L'origine de la cape du vampire

Avant d'être l'apanage du super-héros, la cape, c'était un truc de vampire. Mais encore avant ça, les vampires n'avaient pas de cape ! Alors d'où vient ce curieux accessoire ? Assieds-toi, lecteur avide de savoir, No va te faire une petite leçon d'histoire du cinéma et de culture vampirique ! Le Dracula de Tod Browning est connu pour être la première... Lire la critique de Dracula

10 11
Avatar No-Life-Queen
8
No-Life-Queen ·

Prince of darkness.

Désirant orienter la Universal vers le cinéma fantastique en adaptant quelques grands classiques de la littérature horrifique, Carl Laemmle Jr donna naissance aux mythiques Universal Monsters avec ce premier essai signé Tod Browning. D'avantage inspirée de la pièce de théatre de Hamilton Deane et John Baldestone que du roman original de Bram Stoker, cette relecture pose déjà les bases du cinéma... Lire la critique de Dracula

12 3
Avatar Gand-Alf
7
Gand-Alf ·

Critique de Dracula par Maqroll

Énième adaptation du roman de Bram Stoker, le Dracula de Tod Browning est avant tout une énorme déception… Que tous ceux qui ont aimé cette œuvre unique de l’histoire du cinéma qu’est Freaks ne s’attendent pas ici à retrouver quoi que ce soit (en dehors de quelques plans fugaces) de la patte de son auteur. Browning est empêtré dans une œuvre médiocre qu’il doit adapter avec des moyens très... Lire l'avis à propos de Dracula

9 2
Avatar Maqroll
4
Maqroll ·

Critique de Dracula par Black-Night

Première adaptation cinématographique officielle du grand classique de Bram Stoker. J'en sors avec un poil de déception car le film n'est pas vraiment enlevé. Assez lent dans son ensemble, on a l'impression d'être un peu laissé de côté ce qui fait que je n'ai pas été totalement captivé hormis vers la fin. Par contre les décors sont bons, l'ambiance et l'atmosphère fonctionne bien. La bande... Lire la critique de Dracula

6 7
Avatar Black-Night
6
Black-Night ·

Sang pour sang Browning

Critique tirée du livre "1001 films à voir avant de mourir". Bien que le roman de Bram Stoker ait été adapté en 1922 par Murnau (Nosferatu), et bien que Tod Browning ait déjà confié à Lon Chaney un rôle de faux vampire (Londres après minuit, 1927), ce "Dracula" du début du parlant marque la naissance du film d'horreur comme genre à part entière et du film de vampire comme son sous-genre le plus... Lire l'avis à propos de Dracula

6 1
Avatar RoroRoro
8
RoroRoro ·

L'Invention du romantisme gothique au cinéma

Première version parlante de Dracula réalisée par Tod Browning et interprétée par l'excellent Bela Lugosi cette oeuvre baroque reste comme la référence fondatrice de la légende de Vlad Tepes alias le comte Dracula. Même s'il y a eu par la suite des remakes de qualités, celui-ci demeure comme le meilleur si l'on excepte le chef-d'oeuvre de Murnau : Nosferatu. Tout est en place pour installer le... Lire la critique de Dracula

4
Avatar Serge Roguet
8
Serge Roguet ·