Critique N°349 : C'était pas super, mais y'a Broly.

Avis sur Dragon Ball Super : Broly

Avatar LaMoustache
Critique publiée par le
  • La Terre est en paix après le Tournoi du Pouvoir mais Goku continue à s'entraîner, persuadé qu'il y a des forces encore plus fortes dans l'univers. En effet, Goku et Vegeta vont font face à un nouvel ennemi, le Super Saïyen Légendaire Broly, dans un combat explosif pour sauver notre planète.

Depuis quelques temps, j'essai d'écrire mes critiques chronologiquement au vu de l'œuvre, mais là je vais faire l'impasse sur les films précédent de Super pour ce Dragon Ball Super : Broly.
Pour le synopsis on ne prend aucun risque ; on reprend celui de Dragon Ball Z : Broly le Super Guerrier sauf que cette fois c'est canon. Voilà.

J'ai eu très mal à mon Dragon Ball Z très souvent.
Si je dois faire un petit listing on peut citer :
-le vœu de Freezer (être plus grand de dix centimètre)
-Goku qui a le Q.I. d'une mouche
-Vegeta qui a un frère, mais "il a oublié" (une vieille phrase pour rendre canon le frangin inconnu).

Mais il n'y a pas que le synopsis qui fait de la redite, les gags de la fusion qui sont les mêmes que celui de Gotenks.
N'oublions pas qu'il faut la même taille et force similaire pour la fusion, chose d'onc impossible avec Vegeta qui fait vingt centimètre de moins que Goku. Mais on est pas à la première incohérence ; et puis ca permet de mettre Gojeta donc là c'est un peu de la mauvaise foi de ma part.

Les combats sont assez dantesque par contre, on ne peut retirer ça. Une fluidité d'animation exemplaire, les destructions massives rappellent les grandes heures de cette saga.
Si on oubli la tentative de CGI qui rappellent un peu le modèle cinématique de jeu vidéo, il n'y aucun soucis sur les combats, même une superbe idée de vue à la première personne pour le combat Goku V Broly.
Si Paragus n'est pas plus approfondi que ça, Broly lui va avoir un petit sentimentalisme qui rajoute vraiment quelque chose que n'avait pas le "premier Broly". Ce n'est pas forcément bien amené, mais ça approfondi ce personnage ; ça sera bien le seul à l'être.

Le thème de Broly est excellent, ça sera bien le seul, c'est dommage la série animée avait réussi à trouver des thèmes extra qui ne sont pas réutilisé.
Le seul truc qui m'a vraiment déçu, c'est la durée, je pense que le film aurait pu durer un quart d'heure en plus pour approfondir le début du film. On se focalise sur Bardock et la destruction de la planète Vegeta mais de façon rushé.

On à la un film qui n'est pas spécialement horrible, mais qui cherche pas à innover le scénario à défaut d'innover sur la technologie et l'animation.
Dragon Ball Super : Broly n'est pas raté, mais clairement, Super se loupe de plus en plus dans son approche de l'univers Dragon Ball.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 71 fois
Aucun vote pour le moment

LaMoustache a ajouté ce film d'animation à 1 liste Dragon Ball Super : Broly

Autres actions de LaMoustache Dragon Ball Super : Broly