Frustration quand tu me tiens

Avis sur Dragon Ball Super : Broly

Avatar Rod Vid
Critique publiée par le

Dragon Ball Super : Broly est le premier film de la licence que j'ai la chance de voir sur grand écran, rendez vous bien compte. Le jeune homme qui lisait les mangas avec passion et vu des épisodes à la télé avec bonheur a fini par s'installer dans le fauteuil d'une salle de cinéma pour voir le rendu que peut avoir un long métrage Dragon Ball au cinéma. Problème, on ne parle pas ici de Dragon Ball Z mais de Dragon Ball Super.
Et si cela est un problème c'est bien parce que ce film hérite principalement des mêmes défauts que l'animé dont il fait suite. Là ou les différents arcs me laissait toujours mitigé à cause d’éléments que j'adorais et d'autre que je détestait, cette oeuvre sur Broly arrive globalement au même résultat en ce qui me concerne.
Tout d'abord, L'idée de rappeler au début le background de l'univers avec Freezer, Roi Végéta ou encore Bardock m'a vraiment plu car non seulement il permet de rendre hommage et de se remémorer les événements d'anciens films, mais ils les rendent également totalement canon à l'intrigue. Le film commençant de cette façon, l’espoir était donc permis.
J'ai également plutôt apprécié le personnage de Broly, car cette version retravaillé lui donne un peu plus d'humanité (parfois même un peu trop) et il faut dire que j'ai toujours un faible pour cette boule de haine pure qu'est ce personnage. L'entendre hurler tout le long du film ne me déplaît pas, au contraire, car cela sonne comme le cri de désespoir d'un homme qui en veut à l'univers entier. La version âgée de Paragus est d'ailleurs très réussi au niveau du design, même si le film ne fera pas véritablement honneur à ce personnage.
Enfin, le point positif qui sera peut être celui qui parlera le plus au fan, c'est ce combat Goku-Vegeta face a Broly qui s'étale sur une sacré bonne durée. On ne peut ainsi que savourer ce long affrontement qui sait avoir des rebondissement appréciables et des animations de combat léchées (sauf certaines mais on va y revenir). On passe ainsi de transformation en transformation, et il fait plaisir de voir que le film prend le temps de bien faire.
Passons maintenant aux point plus noirs que connait l'oeuvre. Premièrement, je commence a être fatigué de voir Freezer a tout les coins de rue, le voir se faire ressusciter puis mourir puis a nouveau revenir. Ils ont usé ce personnage jusqu’à la moelle et même si c'est le méchant emblématique de la licence, par pitié il faut arrêter. Il n'y a qu'a voir les têtes horribles des sbires de son armée pour comprendre que l'inspiration n'est plus de la partie, et qu'il est temps d'arrêter.
Ensuite, il y a cette fichu animation 3D qui se mélange aux dessins de la Toei. Cette nouvelle technique d'animation étant toujours désagréable pour mes rétines, je l'ai repéré dès le premier plan ou il y est fait l'usage. Et très franchement, a chaque fois, elle a gêné mon visionnage des combats, c'est qui est un sacré regret pour ma part. D'autant que les dessins en eux même sont parfois ultra simpliste, et pour un film sa la fout mal. Bref, malgré que l'animation soit parfois agréable et bien foutu surtout lors des coups portés entre certains personnages, elle est parfois complètement a côté de la plaque, ce qui rend la frustration d'autant plus grande...
Et puis il a tout ce qui concerne les problèmes scénaristiques, que ce soit par le biais de facilité ou de ficelles trop visible. L'exemple le plus flagrant sera celui de la danse de le fusion, qui est au bord de l'insulte lorsqu'il s'agit de la rendre canon, pointant une énorme flemme dans les explications. Il y a également des problèmes sur le tentative pour donner de l'épaisseur aux personnages. Par exemple, l'histoire du "Pull" autour de la ceinture de Broly est complètement raté, faisant plus peine qu'autre chose, avec un côté enfantin à la limite de la niaiserie. De même pour les deux nouveaux personnages, qui s'attache a ce chère Broly d'une manière très rapide et qui sont seulement là pour servir le scénario assez grossièrement.
Je m’arrêterai là et je conclurais ici, car je considère que 3 qualités et 3 défauts suffisent à donner à un avis constructif sur cette oeuvre. Je ne parlerais donc pas des plus petits détails, et je vous laisse désormais aller vous faire votre propre opinion si ce n'est pas déjà fait. En ce qui me concerne, je suis sorti de la salle frustré, car les choses que j'ai aimé était trop terni par les points noir de l'oeuvre. Espérons que la suite de l'animé décollera et saura faire bonne usage des personnages comme Hit et Jiren plutôt que de nous faire faire une overdose de Freezer.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 125 fois
Aucun vote pour le moment

Rod Vid a ajouté ce film d'animation à 1 liste Dragon Ball Super : Broly

Autres actions de Rod Vid Dragon Ball Super : Broly