Une adaptation (extrêmement) maladroite

Avis sur Dragon Quest : Your Story

Avatar Rindai
Critique publiée par le

Tout est dans le titre de la critique mais je vais développer cet avis qui est garanti sans spoiler.

Nous sommes le 13 février 2020, Dragon Quest Your Story est sorti sur Netflix aujourd'hui.
Comme il s'agît de l'adaptation en film de mon jeu vidéo préféré, je me devais de le voir au plus vite.

Déjà, et ça me parait évident de le préciser, le jeu est meilleur. Le film est une adaptation, donc ça implique des passages bâclés et des mélanges entre événements existants et imaginaires pour faire avancer l'histoire plus vite.

Cependant, il faut savoir que Dragon Quest V est composé de trois chapitres avec son lot d'informations et de liens entre les trois.

Le premier chapitre: C'est le pire dans le film, il est totalement bâclé (pour dire, il se finit en 8 minutes). Bref, je ne m'attarderai pas dessus davantage vu que je savais d'avance que des trois arcs, il allait être le plus malmené.

Petit aparté: Il faut comprendre que, dans le jeu Dragon Quest V, il n'est pas qu'une introduction (ce que 99% des joueurs pensent quand le jeu commence). Il dure des heures et des heures et nous fait vivre les aventures d'un ENFANT avec des problèmes d'enfant et que ce qui rend la fin de ce chapitre si mémorable c'est la violence tant physique que psychologique qui s'en dégage. Alors oui, le film retranscrit bien ce sentiment mais il ne peut fonctionner que lorsqu'on a passé des heures à jouer avec un enfant de 6 ans et pas seulement 8 minutes.

Le deuxième chapitre: Mon préféré dans ce film. Il est celui qui se rapproche le plus du jeu et parfois je trouve qu'il s'en sort encore mieux que le jeu (il faut le dire quand c'est bien fait). Il a pourtant son lot de scènes raccourcies et d'éléments manquants ce qui n'est pourtant pas trop problématique. Il y a cependant un élément absent qui a dû faire hurler tous les fans de Dragon Quest V:

Luca n'a qu'un enfant (le héros légendaire évidemment), contrairement aux jumeaux qu'il est censé avoir dans le jeu et c'est une décision totalement aberrante surtout que rien ne la justifie dans le scénario ou dans une volonté "d'aller plus vite".

Le dernier chapitre: La mise en scène est sympa... tout le reste est à jeter.

Au final, c'est un film qui veut bien faire mais il n'y arrive pas car c'est trop maladroit. Il manque des arcs/des personnages, on n'a pas le temps de s'attacher à certains personnages et d'autres semblent totalement anecdotiques. Je pense donc que même celui qui ne connait pas Dragon Quest V doit se sentir lésé.

D'un autre côté, la réalisation est plutôt réussie. Il y a les musiques des jeux (car oui, il y a des OST de Dragon Quest IV, V et VI ; ce qui correspond à la trilogie zénithienne) et pas mal de références qui feront plaisir aux fans de Dragon Quest.

Pour finir, je dirai que ce film peut être bien pour ceux qui n'ont pas l'intention de jouer à Dragon Quest V et qui chercheraient une raison de se motiver. Je suis sûr que la parution de ce film sur Netflix poussera des gens à vouloir essayer Dragon Quest V et rien que pour ça, ce film a le mérite d'exister.

PS: Je ne comprends pas le caractère du héros durant le deuxième et troisième chapitre. Certes, il est muet dans les jeux, mais ce n'est certainement pas un personnage comme le film le présente. À cause des événements qu'il a subis et de sa quête, c'est indécent de lui donner un caractère pareil.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 849 fois
8 apprécient · 4 n'apprécient pas

Autres actions de Rindai Dragon Quest : Your Story