C'est pour ça que je viole des enfants

Avis sur Dragonball : Evolution

Avatar antredugreil
Critique publiée par le

Pour une occasion très spéciale, il fallait une critique spéciale. Je voulais conserver cette ultime cartouche dans ma manche pour le million de vues (ou plutôt les 100 000, il faut garder les pieds sur Terre quand même !) mais finalement, après cette petite période de léthargie … J’ai décidé d’être généreux … De vous offrir une critique spéciale, sur l’un des films les plus connus pour sa mauvaise qualité. Ce gouffre, ce trou noir absorbant toute notion de qualité et d’intelligence pour le recracher sous forme d’étrons directement dans nos pauvres cerveaux innocents … Impuissants face à l’immense puissance qu’est ce film.

Film sorti en salle un 1er Avril, comme si l’univers lui-même se foutait de notre gueule, j’en parlais depuis un petit moment mais finalement je m’y attaque, m’imposant du coup une nouvelle vision de ce film … Voici la critique de Dragon Ball Evolution !

Avant de commencer cette critique, je tiens à prévenir que toute tentative de suicide de ma part durant l’écriture de cet article est totalement volontaire et en aucuns cas un simple délire dû à l’alcool ou autres produits hallucinogènes. Je suis totalement conscient et en pleine possession de mes moyens avant cet article, j’espère que cela sera encore le cas à la fin … Que Dieu me vienne en aide et me protège de ce qui m’attend.

En tant que grand fan de Dragon Ball, apprendre qu’il y aurait une adaptation au cinéma était une nouvelle effroyable … Mais j’étais jeune et con et je me disais qu’investir dans un tel projet serait forcément risqué et que du coup on mettrait ce film entre des mains expertes, d’un réalisateur reconnu, avec des acteurs de bonne qualité qui font un boulot génial et surtout des chorégraphies de combat dignes de Matrix ! … Qu’est-ce que je pouvais être con à cette époque … Au final on est donc tombé sur un film produit par la Fox qui refile ce film à un certain James Wong, réalisateur de Destination Finale (mouais …) et responsable de Destination Finale 3 (ah ouais quand même …). Non mais il a fait d’autres films donc je lui fais confiance, après tout il a aussi fait … Hmm ? The One avec Jet Li ? … Ah ouais quand même il accumule les casseroles … Et là avec Dragon Ball Evolution c’est toute la cuisine qu’il se trimballe maintenant … D’ailleurs on a plus entendu une seule information le concernant depuis le film … Il a raison de se faire tout petit, avec ça dans ton CV il ne vaut mieux pas l’ouvrir !

Bon ça commence mal, on file le projet à un réalisateur de seconde zone … Mais au moins on peut compter sur les têtes d’affiche !! Je suis sûr que du côté des acteurs, on a choisit une grosse pointure pour incarner Sangoku ! Un petit jeune efficace qui donnera du crédit au personnage !

La réponse est oui, j’habite bien toujours chez ma mère et oui je n’ai eu aucune expérience sexuelle de toute ma vie. Ni aucune expérience en tant qu’acteur ! Bref je suis vierge dans tout les sens du terme.

NON MAIS MERDE LA C’EST QUOI CE BORDEL !? … On a eu envie de mettre de l’argent pour essayer d’entrer dans le livre des records pour la plus grande quantité de matière focale libérée dans une salle de cinéma ou quoi ?! …

Bref, après quelques recherches, il s’agit donc de Justin Chatwin, un acteur de 46ème zone (au moins !) qui a été dans des grands films tels que Baby Geniuses 2 : Superbabies … Vous ne connaissez pas ? C’est tant mieux, mais sachez que ce film avait été nominé pour le Razzy du pire film de 2006, gagné au final par un film dont j’ai déjà fait la critique : Catwoman (ah oui, dans l’Antre du Greil je vous fais de la critique de merdes de compétition s’il vous plait, pas de la merde sortie de nulle part voyons !). Bref, il était cantonné aux films de merde et au lieu d’essayer de gagner un peu de crédibilité, il finit par creuser encore plus sa propre tombe dans l’enfer de la skatophilie.

Comme on pouvait s’y attendre, au final il joue aussi bien qu’un pied (sans corps hein, non juste un simple pied tout con, et sans verni à ongle … C’est pour vous dire …), n’a absolument aucun charisme et nous donne simplement envie d’une chose, de lui foutre une claque sur la tronche et de lui dire d’aller jouer aux acteurs avec ses petits copains chez sa maman au lieu de faire perdre du temps aux gens !

Qu’est-ce que ça fait un Sangoku sans charisme du coup ? Bah ça fait un gamin pleurnichard qui passe son temps à se plaindre parce qu’il n’arrive pas … à parler aux filles … Oui, vous avez bien lu, dans Dragon Ball Evolution, la première préoccupation de Sangoku est de … savoir comment parler aux filles pour draguer et tirer son coup. Bref on a pendant la première partie du film d’assister à un American Pie dans le monde de Dragon Ball … Dragon Ball Pie quoi.

Il vit donc avec son grand père Sangokan (enfin dans le mangas, il ne l’est pas puisque Sangoku vient d’une autre planète, mais dans le film ce n’est jamais expliqué alors on va se contenter d’accepter le fait que son grand père est un vieil asiatique alors que lui transpire l’Amérique à plein nez … mais bref on va pas chipoter et entrer dans les détails sinon autant que je commence à envisager d’écrire un roman qui ferait passer la trilogie du Seigneur des Anneaux pour un nouvel album de Oui-Oui) qui l’a entrainé aux arts martiaux et il est amoureux de Chi-Chi. Oh c’est choupinou tout plein, mais manque de bol elle sort avec une brute au lycée qui mène la vie dure à Goku qui ne se sert jamais de ses capacités parce qu’on lui a interdit … Donc en gros c’est un bouffon au lycée parmi tant d’autres bouffons. Bon là vous voyez que je parais calme et ordonné mais sachez que rien que le fait d’écrire que Goku est au lycée et qu’il se fait martyriser est une tâche presque impossible, tant je tremble de rage face à cette ignominie qu’est le scénario de ce film …

Bon bref c’est un nul, il a une vie de lycéen lambda mais manque de bol, un démon millénaire anciennement enfermé par des sages réapparait sur Terre et tue Sangokan ! Pour enfermer le démon, il n’y a qu’une solution : Goku doit retrouver les 7 boules de cristal pour invoquer Shenron et enfermer le démon. Mais qui est ce démon ? Et à tout les fans de Dragon Ball, je vous prierais de bien prendre le sac en papier que vous avez pris au cas où après avoir vu de quel film j’allais parler. Voici le démon en question !

La réponse est oui, je suis bien tombé dans de la pâte à modeler bon marché car ça demandait trop de budget une vraie maquilleuse. C’est la crise que voulez-vous.

Première question en voyant ça : qu’est-ce que c’est que cette merde ? (Oui, je sais … Normalement la question qu’on se pose est vachement plus insultante et vulgaire, mais j’ai voulu aller au plus simple et essayer de ne pas choquer les jeunes enfants devant cette image). Eh bien cette merde n’est autre que Piccolo ! … Oui encore une fois vous lisez bien (moi aussi j’ai appelé mon ophtalmologiste plusieurs fois pendant le film car je croyais avoir un grave problème aux yeux, mais en fait non tout le monde voyait la même chose), il s’agit bien de Piccolo qui joue ici un démon (bon jusque là c’est bon) qui est ressorti de sa prison, on ne sait pas comment et on ne saura jamais comment mais bon si on commence à vouloir être logique avec le scénario du film, je peux vous assurer que la physique quantique à côté c’est enfantin !

Il est donc le grand méchant de ce film, il possède des pouvoirs comme celui de créer des goules de Power Rangers grâce à son sang, d’avoir une méchante asiatique à ses côtés sans que personne ne sache ce qu’elle vient foutre dans ce film, et il peut surtout nous offrir un combat final absolument minable et révéler un twist scénaristique sorti comme une bouse du cul d’une vache ! Et ça c’est quand même vachement (oui, j’ai pris le mot vachement exprès pour rester dans la vanne … Vous croyez quoi, je les travaille mes conneries moi ma bonne dame !) bien.

Il veut donc aussi également les Dragon Ball, bref le scénario c’est juste la course aux boules de cristal. Dans sa quête (enfin quête … Le film dure 1h20 donc on va dire petite corvée plutôt), Goku rencontrera donc des personnages qui le suivront dans sa quête et que tout fan de la saga connait, puisqu’il y a Bulma (qui est plutôt bien foutue, tout comme Chi-Chi d’ailleurs … Elles ne savent pas jouer évidemment mais elles sont mignonnes alors accordons leur au moins ça !), Yamcha et Tortue Géniale ! D’ailleurs j’ai envie de parler de ce dernier puisque c’est le point qui m’a le plus laisser sur le cul. Tortue Géniale est joué par … CHOW YUN FAT !! … Putain ce mec est juste un putain de bon acteur qui a eu une période d’or avec John Woo derrière la caméra et là il vient pour jouer Tortue Géniale … Que s’est-il passé ? Des problèmes de jeu probablement, c’est l’explication la plus logique pour moi. D’ailleurs il a suffit aux dialoguistes de savoir que ça serait lui pour décider de ne plus faire aucuns efforts (bah oui, le mec il a déjà fait des bons films, on va pas en plus lui faire des bons dialogues vous vous êtes cru où là ?) et sa ligne directrice fut donc : “Mec, tu dis ce que tu veux à l’écran, mais essaye de rester dans le scénario sans partir en couille, et essaye de glisser deux trois vannes foireuses dans le tas aussi ça sera pas mal ! Ah et tout ton truc là … Ton talent d’acteur tout ça, non ça tu peux le laisser dans ta loge ici on veut pas de tout ça !”

Tuuuueezzzz ……. moiiiiii !!

Parlons de Yamcha rapidement : inutile. Voilà on a parlé de Yamcha ça c’est fait. De quoi pourrait-on encore parler ? Le scénario moisi, le jeu d’acteur catastrophique, le respect de l’oeuvre inexistant, un énorme doigt aux fans ainsi qu’à tout être vivant possédant une forme d’intelligence, même primaire … Hmmm non je vois pas … Ah si ! Le budget et les effets spéciaux !

Bon bah autant être franc, c’est une catastrophe totale également de ce côté, le Kaméhaméha passant maintenant du super rayon destructeur à un mouvement de tectonique suivit d’un pet coloré en bleu. Bref comment qualifier en un mot les effets spéciaux du film ? NAZE ! … Ouais c’est pas mal comme mot je trouve.

Au final, que dire sur Dragon Ball Evolution ? … La question serait plutôt que ne pas dire sur Dragon Ball Evolution ? Rien ne va, la réalisation, les effets spéciaux, le scénario, le jeu des acteurs, l’univers pas du tout définit, l’humour pathétique, les personnages … RIEN NE VA !! Et c’est là qu’il s’agit pour moi d’un chef d’oeuvre absolu de médiocrité, c’est que contrairement à d’autres bouses et nanars, qui arrivent à avoir au moins un petit point fort pour le défendre, là il n’y a vraiment rien ! … On enchaine les déplacements d’un point A à un point B, les combats sont ridicules, et le combat final n’en parlons même pas … Goku qui est sensé être un gorille géant est ici un … gorille monstre bizarre très mal fait, mais il redevient normal sans aucunes raisons …

Donc un conseil, écoutez la première réplique du film et appliquez là pour la vision : “La première règle, c’est qu’il n’y a pas de règles !” … Bah toutes les règles pour faire un bon film, ou même un film en général ne peuvent plus s’appliquer puisqu’ici la première règle c’est qu’il y en a pas … Du coup James Wong applique à la lettre cette réplique et on assiste à ça … Mais bon ça va c’est pas comme si il avait espérer sérieusement une suite à Dragon Ball Evolution … Hein ? …

Oui, je suis bel et bien l’homme le plus recherché par Interpol. J’étais même devant Ben Laden avant qu’il ne meurt c’est pour vous dire ! … Enfin en tout cas vu le succès du film, vivement que je revienne pour la suite ! … Hein ? Le film a été un bide monumental ? … Ouais mais ça c’est pas grave, c’est pas ça qui va arrêter la machine Holywood hein ? … Comment ça si pour ce film ? … Alors on prolonge Saw pour 7 films, Resident Evil pour 5, Police Academy pour 58 mais je peux pas avoir mon Dragon Ball Evolution 2 ?! …. Ouais je vous comprends j’ai vu le film et même moi je voulais me frapper … J’ai d’ailleurs 17 tentatives de suicide à mon actif .. Et ce depuis seulement 3 semaines …

Si vous voulez lire cette critique avec un bel enrobage, pleins d'images et tout le tralala ... Allez sur le lien ;)

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 334 fois
1 apprécie

Autres actions de antredugreil Dragonball : Evolution