👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Les Dragons encore à la rescousse de l'animation

Les suites sont toujours délicates. Et force est de constater que le bilan est loin d'être souvent positif quand ces suites se font dans le domaine de l'animation. Un domaine qui est loin de son âge d'or et qui ne fournit pas la vidéothèque la plus enrichissante à l'heure actuelle. C'était cependant sans compter Dreamworks et ses petits éclats de génie.

On se retrouve donc 5 ans plus tard sur cette petite île du nom de Beurk et ces fameux vikings. La cohabitation entre ces derniers et les dragons a plutôt bien tenue à tel point que des compétitions à dos de dragon sont organisées. Mais apparaît bien sur un jour un grand méchant qui ne l'entend pas de cette oreille. Schéma classique me direz-vous. Mais alors, qu'est-ce qui fait que Dragons 2 soit si intéressant?

Tout d'abord, l'animation. Elle est tout simplement sublime. Dreamworks est arrivé à passer un palier au-dessus et ne devrait pas avoir peur de même se targuer d'être le maître actuel de l'animation 3D. Que ce soit les décors, les mouvements ou les personnages, tout y passe pour qu'on en prenne plein les mirettes. De plus, l'équipe semble avoir voulu travailler sur un certain réalisme que ce soit encore une fois dans certains mouvements ou dans des situations qui, ailleurs, auraient défier les lois humaines. Ce point-là semble mis en avant à tel point que certaines scènes ressemblent avant tout à un pied de nez fait aux différents films d'animation actuels bourrés d'incohérence. On ne s'arrête bien sur pas là. Le scénario, bien que suivant un schéma plutôt classique, arrive à garder l'attention du spectateur qui ne voudrait pas en rater une miette. Cela est d'ailleurs certainement dû à la maturité qu'ont pris les personnages et l'histoire. Plus sombre et plus existentiel que le premier, on sent que le scénario a grandit avec le public et qu'on nous pose, mine de rien, une petite problématique intéressante avec des personnages qui sont "vrais".

Tout cela fait la force de ce nouvel opus qui réussi son pari et fait de Dragons 2 une suite encore meilleure que son prédécesseur et un film plaisant pour la famille avec des messages qui paraîtront différents selon les âges. Merci Dreamworks!
Dragons 2
Sergent_Pepper
7
Dragons 2

Décrochages

[Pas de spoils] La crainte est toujours légitime à l’approche d’un deuxième épisode, lorsqu’on a vraiment aimé le premier (1). Celui-ci se fondait sur la découverte et l’apprivoisement, la...

Lire la critique

il y a 8 ans

77 j'aime

4

Dragons 2
Gand-Alf
8
Dragons 2

Dragonheart.

Diantre, je me suis encore fais avoir ! A la sortie de "Dragons" premier du nom, j'avais clamé haut et fort à mon chat endormi à mes côtés que je ne dirais plus du bien d'un film sortant de l'écurie...

Lire la critique

il y a 7 ans

54 j'aime

6

Dragons 2
zombiraptor
7
Dragons 2

Panzer Dragouille

Quand j'étais ado, y avait un jeu vidéo que j'adorais : Panzer Dragoon. Les plus cultivés d'entre vous le connaissent déjà bien, les plus incultes eux peuvent encore se soigner, il n'est jamais trop...

Lire la critique

il y a 8 ans

50 j'aime

17

Gotham
Haru_Airurando
7
Gotham

Gotham New 52?

*Critique réalisée après vision de l'épisode 10, sujette à modification(s)* En tant que fan de comics (ou tout autre format sujet à adaptation sur grand écran bien sur), on ressent toujours de...

Lire la critique

il y a 7 ans

2 j'aime

Dragons 2
Haru_Airurando
8
Dragons 2

Les Dragons encore à la rescousse de l'animation

Les suites sont toujours délicates. Et force est de constater que le bilan est loin d'être souvent positif quand ces suites se font dans le domaine de l'animation. Un domaine qui est loin de son âge...

Lire la critique

il y a 7 ans

Annabelle
Haru_Airurando
7
Annabelle

Critique de Annabelle par Haru_Airurando

Avant toute chose, il faut savoir que je n'ai pas vu Conjuring. Grand mal m'en fasse, je vais très certainement rattraper ce manquement mais je ne pourrais donc pas faire de comparaison entre les...

Lire la critique

il y a 7 ans