L'évolution finale d'une des plus grandes sagas d'animation !

Avis sur Dragons 3 : Le Monde caché

Avatar Cobi Cobb
Critique publiée par le

Alors commençons cette critique par préciser mon opinion générale sur les deux premiers volets de la saga "Dragons" : le premier film était une pépite d'animation fun et très bien menée au niveau de ses thématiques ; le deuxième avait bien renforcé l'aspect épique de son ambiance en y ajoutant également du drame.
Mais je peux vous affirmer que ce troisième épisode est clairement mon préféré de tous !

SCENARIO:
Les dragonniers de Berk continuent de sauver autant de dragons que possible en les libérant des griffes des traqueurs en tout genre. Mais ces derniers répliquent en engageant un chasseur de dragons chevronné et implacable afin de mettre un terme à tout cela ! Mais, au même instant, Harold constate que son fidèle Krokmou est perturbé par la présence d'un représentant femelle de Furie Nocturne. Beaucoup de choses sont amenée à changer !
J'apprécie la façon dont toute l'histoire évolue mais sans oublier son point de départ. Le scénario prend à la fois une tournure plus émouvante mais aussi plus intense grâce à l'introduction de nouveaux éléments scénaristiques.
Le film gère plutôt bien son rythme, même si la fin semble arriver un peu vite. On ne s’ennuie pas un seul instant et il y a un bon équilibre entre les moments calmes et les moments forts, tout est calibré pour nous faire ressentir l'urgence des situations de crise par contraste avec les situation de franche camaraderie.
Les thèmes du film sont à la fois très proches et radicalement opposés à ceux des précédents volets de la saga. Encore une fois tout est question d'évolution :

D'abord on a apprit à vivre avec les dragons, maintenant il faut les laisser vivre par eux-même.

Les émotions dégagées par le film sont assez nombreuses et j'avoue avoir failli verser une petite larme quand la fin arrivait... C'était touchant et incroyablement bien maîtrisé.

VISUEL:
Si on peut être sûr d'une chose c'est que la saga s'est vraiment améliorée avec le temps !
Tout est beau dans ce film ! Les designs des personnages, des dragons et même des décors en eux-mêmes fourmillent de détails et témoignent d'une créativité quasiment sans borne.
Les éléments naturels, tels le sable ou l'eau, sont tellement parfaitement rendus que les personnages font un peu cartoon au milieu... mais ça ne fait que démontrer à quel point le budget du film a été utilisé à bon escient.
De nouveaux dragons font leur apparition et leur design est particulièrement recherché et original. Cela a toujours été une grande force des films "Dragons" : donner de la personnalité et une certaine forme de réalisme à des créatures aux allures très cartoonesques.
Je trouve également qu'il y a un contraste intéressant au niveau des couleurs et de la luminosité entre l'ambiance très chatoyante de Berk et l'atmosphère sombre de Grimmel le chasseur de dragons.

ACTEURS:
Harold est toujours le même garçon ingénieux et rêveur, mais cette fois il doit assumer son rôle de chef du village. La transition se fait relativement bien : il sent la difficulté de ses nouvelles responsabilités mais parvient à rester lui-même.
Il entretient une amitié toujours aussi sincère avec Krokmou. Ce dernier agit comme un personnage à part entière et montre beaucoup de personnalité dans ses expressions faciales.
La relation qu'ils entretiennent tous les deux est pleine de franchise et de camaraderie, ils agissent davantage comme des frères que comme un maître et une monture.
Astrid a gardé son côté femme forte tout en se montrant plus ouverte et affectueuse que dans les volets précédents. Je crois qu'il s'agit même d'un de mes personnages favoris de la saga.
Sa relation amoureuse avec Harold est bien travaillée et évolue de façon satisfaisante dans l'intrigue.
Grimmel est ENFIN le méchant dont la saga avait désespérément besoin ! Autant je trouvais Drago ( de "Dragons 2") badass mais peu intéressant au final, autant Grimmel est tout ce qu'on peut attendre d'un méchant tel que lui : il est cynique, cruel, calculateur, et toujours avec plusieurs coups d'avance sur ses ennemis. Sa rivalité avec Harold est intéressante car il est en quelque sorte son miroir inversé !
La Furie Eclair (que je baptise personnellement Pearl) est méfiante mais très attachante au final, elle apporte une touche de fraîcheur dans ce film. Tout comme Krokmou, elle montre un certain panel d'émotions rien qu'avec son visage.
Les autres personnages sont moins importants et présents mais gardent malgré tout le caractère qu'on leur connaissait et qui nous les faisait apprécier.
J'ajouterais, sans trop spoiler, que les flashback montrant le petit Harold avec son père sont incroyablement touchant et débordent de tendresse.

DEFAUTS ? :
- Les personnages secondaires que sont Rustik, Gueulfor, Kognedur, Kranedur, Rustik, Varek, ou encore Valka, sont présent mais pas si mis en avant que ça... C'est pas grave dans la mesure où on les connait déjà depuis les autres films, mais ça reste un peu dommage.
- J'ai beau chercher dans ma mémoire... je ne me souviens absolument pas du personnage d'Eret... et du coup j'ai du mal à comprendre ce qu'il fiche dans le cercle des amis d'Harold.
- Je trouve qu'on arrive un peu vite à la bataille finale.
- La fin a tendance à s'étendre un peu trop sur la longueur, même si on aimerait que ça dure en réalité !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 155 fois
4 apprécient

Cobi Cobb a ajouté ce film d'animation à 3 listes Dragons 3 : Le Monde caché

Autres actions de Cobi Cobb Dragons 3 : Le Monde caché