Dragons : Le Cadeau du furie nocturne
6.6
Dragons : Le Cadeau du furie nocturne

Court-métrage d'animation de Tom Owens (2011)

Voir le film

Pour un court métrage de 22 minutes, on va essayer de proposer une critique équivalente.
Dragons : Le Cadeau du Furie Nocturne, petit court métrage qui nous dévoile une infime partie des péripéties qui ponctuent la vie de Harold et Krokmou - personnages littéraires de Cressida Cowell - entre Dragons et Dragons 2, toujours ancré dans un univers de Fantasy Mythique.
Si le court métrage est toujours lié aux studios DreamWorks Animations, il faut peut-être noter que le réalisateur Dean DeBlois a laissé sa place à Tom Owens, mais nous gardons John Powell pour ce qui est de la composition musicale (en même temps, c'est "juste" un remix du thème principal).


Les habitants de l'île de Beurk s'apprête à fêter Snogueultog (l'équivalent de Noël, je suppose) pour la première fois avec les dragons. Cependant, ceux-ci quittent aussi étrangement que soudainement l'île.
No spoil davantage.


Alors... Comment procéder ?
Pour ce qui est de l'histoire, vu que c'est un court métrage pour ceux qui ne l'avaient pas encore compris, elle est un peu simple, courte (logique) mais ne manque pas d'originalité. En effet, on nous dévoile dans cet épisode un petit morceau du lore de l'univers : la fête de Snogueultog qui, en effet, ressemble beaucoup à la fête de Noël par chez nous (sapin, guirlande, cadeaux, ...).
Donc, pour l'histoire, elle est plutôt intéressante, d'autant plus - bien évidemment - que nous n'apprenons pas seulement une fête viking, mais également quelques nouveaux éléments sur nos bêbêtes favorites que sont les dragons. Je ne souhaite pas m'avancer davantage mais j'ai la curieuse impression d'avoir vu un faux raccord : on apprend dans cet épisode que Bouledogre (le dragon de Varek) est une femelle mais j'ai aussi l'impression qu'on nous dit, indirectement, que Krochefer (dragon de Rustik) est également une femelle, ce qui serait une contradiction avec un épisode de la série Par delà les rives. Affaire à suivre donc...
Outre cela, il est sympathique de voir que de nombreux clins d’œil se cachent dans ce film d'animation et l'on peut être sûr que, à l'avenir, d'autres épisodes prendront pour clin d’œil des éléments de ce film.


Pour ce qui est des acteurs et des personnages, pas grand chose à dire. On retrouve les protagonistes principaux avec les traits de caractère, leur humour, ... Les doublages sont une fois de plus tout à fait correct mais il y a bien un élément, dans tout ça, qui peut nous chiffonner : Astrid semble, dans ce court métrage, bien plus distraite qu'à son habitude. Personnellement, cela m'a fait froncer les sourcils que la gaffe principale de cet épisode soit réalisée par elle, mais bon...
Hormis ce détail, heureux est de constater que l'amitié entre Harold et Krokmou continue de se forger et de durcir.


Pour les effets spéciaux / qualité d'image, on ne va pas se leurrer : c'est de qualité inférieur à celle proposée et montrée dans Dragons. Cependant, cette baisse de qualité demeure, malheureusement, logique : c'est un petit court métrage, réalisé par quelqu'un d'autre et qui a surement été conçu en un temps record, pour une qualité qui résulte de ces facteurs... Néanmoins, le court métrage reste assez beau pour être admiré comme il se doit.


Pour la musique, le simple fait de dévoiler le nom de John Powell suffit pour m'extasier. Ce n'est pas non plus le chef d’œuvre qu'il nous a proposé dans Dragons mais la bande son fait tout de même le café !


Mon avis est que ces courts métrages sont (ou plutôt étaient) un excellent moyen de faire patienter pour les aventures de Dragons 2. De plus, ils nous offrent de nouvelles aventures fort sympathiques, drôles et ça, quand on est fan de l'univers, on ne peut qu'apprécier !
Et n'oubliez pas que la Fantasy nous appartient !

PhenixduXib
8
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de cœur et l'a ajouté à sa liste De la Fantasy, rien que de la Fantasy

Créée

le 17 avr. 2018

Critique lue 426 fois

PhenixduXib

Écrit par

Critique lue 426 fois

D'autres avis sur Dragons : Le Cadeau du furie nocturne

Du même critique