Affiche Dream Home

Critiques de Dream Home

Film de (2010)

Critique de Dream Home par IllitchD

http://made-in-asie.blogspot.fr/2010/09/dream-home-edmond-pang-ho-cheung.html Il y a des œuvres cinématographiques comme Dream Home qui vous enchantent, vous subjuguent et vous prennent aux tripes alors même qu’elles sont parsemées de défaut. Peu importe. Les défauts de... Lire la critique de Dream Home

14
Avatar IllitchD
7
IllitchD ·

La baie sanglante

Honk-Kong, 2007. Alors que le salaire moyen stagne, les prix de l'immobilier explosent. Les promoteurs se frottent les mains, les mecs en costards cravates se bourrent la gueule et s'en foutent, mais Cheng Lai-Sheung est prête à tout pour acheter l'appartement de ses rêves dans Victoria Bay. C'est sur ce curieux scénario que Pang Ho-Cheung nous livre son dernier métrage, renouant avec les films... Lire la critique de Dream Home

6 5
Avatar Miho
7
Miho ·

La bulle internet a quand même fait moins de morts

Dream Home est certainement l'un des films les plus gores que j'ai vus. On parle de gore certes, mais il s'agit ici de gore extrêmement bien maîtrisé : il n'y a qu'à voir la scène d'intro pour comprendre à quoi on a affaire. Une direction photo bluffante, des effets spéciaux absolument impressionnants, de la violence extrême mais jamais too-much, on est là face à un film d'horreur qui sait où il... Lire l'avis à propos de Dream Home

15 7
Avatar Spark
8
Spark ·

Pour la vue

Généreux ! Pas vraiment convaincu par le scénario : la structure en flashback est assez pénible et le ton social-misérabiliste lasse très vite. Par contre, dès qu'on revient au présent et donc au massacre, c'est plutôt fun. C'est un peu inconfortable aussi, parce qu'on adopte le point de vue de la tueuse : l'auteur essaie de nous faire comprendre son basculement, ça ne fonctionne... Lire l'avis à propos de Dream Home

2 2
Avatar Fatpooper
6
Fatpooper ·

Une vue sur la mer ou je fais un massacre.

Entre Love in a puff et Dog bite dog, l'indépendant Pang Ho Cheung délivre une belle mise en scène d'un Hong Kong décrépi et aliénant au travers de plusieurs fragments de vie d'une salary woman à tendance psychopathe. Josie Ho, riche héritière et actrice couillue dans les 90's revient à la Cat III pour un massacre particulièrement glauque qui force le respect. La partie plus personnelle, soit... Lire l'avis à propos de Dream Home

8
Avatar drélium
6
drélium ·

La fin justifie les moyens...

Un très bon slasher, original à plus d'un titre. Tout d'abord le scénario prend sa source dans un sujet d'actualité: la flambée de l'immobilier à Hong-Kong. D'autre part, le tueur en série est pour une fois une tueuse et c'est le personnage principal du film (ceci n'est pas un spoil, on le sait dès le début). Sa personnalité et sa psychologie sont très développées tout au long du film... Lire l'avis à propos de Dream Home

1
Avatar Anthony_P77
8
Anthony_P77 ·

Critique de Dream Home par Zogarok

Les anglais ont une expression pour décrire ça : ''Dog eat dog'', la loi de la jungle où le monde est soumis à la guerre de tous contre tous. C'est la vision du film, ou plutôt il suffit d'une personne pour qu'un contexte donné soit soumis à cette règle. Slasher chic, contemporain, Dream Home est un film d'équilibriste où cohabitent mélo et humour noir, gore pugnace et commentaire social.... Lire la critique de Dream Home

3
Avatar Zogarok
6
Zogarok ·

Et ça continue engore et engore

Des meurtres gore à souhait et d'un réalisme jubilatoire parasités par une histoire-prétexte dont on se fout éperdument, et que le réalisateur a beaucoup de mal à intégrer dans son récit, ce qui donne à ce film une structure bancale. Pas désagréable du tout mais manquant un brin de consistance. Lire l'avis à propos de Dream Home

9
Avatar takeshi29
4
takeshi29 ·

Critique de Dream Home par buckwell

nouveau genre inventé par ce film : le "gore social" ou comment lier l'actualité (hong-kongaise, ok) à des images fantasmiques... l'idée de mélanger l'histoire de cette femme qui cherche désespérément à se loger dans l'appartement de ses rêves, son combat pour "survivre", son environnement familial et toute la construction pour arriver à son but est plutôt bien pensé... ils ne cherchent pas à... Lire la critique de Dream Home

3
Avatar buckwell
8
buckwell ·

Critique de Dream Home par Mickaël Barbato

Jeu de massacre hyper sanglant sur fond de crise immobilière, Dream Home avait tout pour plaire aux amateurs de slashers. Seulement voilà, le film se regarde le nombril la moitié du temps, Pang Ho-Cheung a de bonnes idées visuelles, mais celles-ci prennent le pas sur le plus important : l'histoire et les personnages, qui se retrouvent sous-traités. De plus, on sent une véritable scission entre... Lire la critique de Dream Home

6
Avatar Mickaël Barbato
4
Mickaël Barbato ·