Le meilleur film de science-fiction ?

Avis sur Dredd

Avatar Anthony Chiappero
Critique publiée par le

Dredd, ou l’occasion de plonger dans un univers dystopique très sombre, ou l’angoisse règne à chaque coin de rue, ou des méga-structures jaillissent de terre un peu partout, et ou le taux de criminalité n’a jamais était autant élevé, bienvenue à Mega-City-One.

Dredd se déroule au vingt-deuxième siècle, dans un univers post-apocalyptique et dystopique, sur la côte Est des États-Unis, suite à un conflit nucléaire, la Terre a été dévastée, et toute la population ayant survécu, logent désormais dans des méga-structures sortant de terre appelés ‘’Mega-Blocs’’.
Mega-City-One ne se trouve pas dans terres maudites, qui n’est autre qu’une terre désolée extrêmement dangereuse, la ville est protégée par d’immenses et d’épais murs.
La pauvreté et la violence frappent quasiment tout les habitants, et le taux de criminalité et le plus grand n’ayant jamais existé.

Dans cette ville on trouve un gouvernement ‘’dictateur’’, dans lequel toutes les forces de police et tout le système judiciaire ont totalement été supprimés, rayer de l’existence moderne.
Désormais les Juges existent, et ils remplissent tout les pouvoirs exécutifs et judiciaires à eux seuls, ils sont Flics, Juges et Bourreaux, trois en un.
Le choix de la sentence du criminel est choisi sur le lieu même de l’interpellation, emprisonnement ou exécution.

Dans ce film, on suit le Juge Dredd, qui est le plus respecté de tous, il incarne la Loi, il est accompagné du Juge Anderson une jeune recrue qui fait ses premiers pas.
Ils ce rendent dans un Mega-Bloc ‘’Peach Trees’’ pour enquêter sur un basique règlement de comptes, mais le système de sécurité du bâtiment ce met en route et ils s’y retrouvent enfermés.
Le gang en question est dirigé par Ma-Ma une grande criminelle de renom, qui trempe dans la drogue de synthèse, à savoir la Slow-Mo, qui permet à son utilisateur de voir l’impression que le temps passe au ralenti.
Va s’en suivre un affrontement titanesque, deux Juges contre toutes les forces armées du bâtiment en question.
De mettre la main sur la chef de ce trafic, et de mettre en œuvre la sentence mérité...

Dredd est excellent sur absolument tout les points, son réalisateur ‘’Pete Travis’’ n’a pas fait les choses à moitié, il a réalisé ce film avec attention pour chaque petit détail.
Le film est spectaculaire visuellement, on visite un monde sale, angoissant mais complexe, chaque plan est travaillé, rien n’a était fait au hasard.
Les scènes en slow-motion pour la fameuse drogue du même nom ‘’Slow-Mo’’ sont carrément envoûtantes, elles donnent une dimension toutes particulières, on ressent l’effet comme si l’on avait pris cette drogue, une de ces scènes a était exploité en plein milieu d’une fusillade et la encore, on est face à un moment très nerveux mais tout à la fois très calme, un mix improbable mais qui passe pourtant très bien à l’écran.
Il y’ a de la violence, il y’ a du sang, mais sans aucune exagération, tout est millimétré pour ne pas en faire trop.
Les acteurs font très bien leur travail, le duo Juge Dredd (Karl Urban) et Juge Anderson (Olivia Thirlby) et un des duo les mieux joués de ces dernières années, et chaque personnage secondaire, quelque soit son temps d’apparition à l’écran rempli correctement le job.
Mega-City-One est le cauchemar incarné, les Juges étant de véritables fer de lance d’un régime totalitaire et répressif, craint de tous, ou la moindre infraction peut-être lourdement punie.
Le Juge Dredd ne connaît même pas le sentiment humain qu’est la peur, il est implacable, dur et sans limites.

+1 un voyage dans un univers froid, dur, ou désolation et peur règnent
+1 un duo de Juges particulièrement bien joués
+1 les scènes en slow-motion très bien ficelés et réalisés
+1 de la violence et du sang, juste ce qu’il faut pour faire plaisir au spectateur
+1 de très beaux plan caméra, tous sont plus intéressant les un que les autres, même les plans anodins

Dredd est à ce jour pour moi, le meilleur film de science-fiction tout sous-genres confondus, des acteurs qui font leur job, un réalisateur aux petits oignons pour ce chef d’œuvre, une plongée dans une ville terriblement angoissante et sans pitié, une bande son incontournable, Dredd est un rêve.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 200 fois
1 apprécie

Autres actions de Anthony Chiappero Dredd