Mama's not the Law : DREDD IS LAW

Avis sur Dredd

Avatar Papa Ours
Critique publiée par le

Je me méfiais des sorties "direct to DVD" généralement les distributeurs ne voyaient pas le potentiel en ce film et donc le sortais en DVD, cela coûte moins cher. Par exemple : Vous avez aimé étant plus jeune "Air Force One" ? je doute que vous aimiez en DVD "Air Force One 2" . Néanmoins on m'a appris de ne pas dénigrer ces films sortis en DVD et ainsi j'ai découvert un petit bijou "DREDD" Grosse surprise et il ne méritait pas du tout une sortie en DVD

La version avec Stalone est vraiment très moyenne, je n'avais pas vraiment suivis l'histoire et il me semblait que Stalone n'avait pas lu le comic. ( Pour ma part, j'en ai lu quelques un et c'est géant !). Donc je regarde la version avec Karl Urbain est déjà le ton est donné. D'abord, il n'enlèvera jamais son casque du film et donc respect pour le comique originel, il pousse le respect tellement loin car il garde aussi les lèvres sévères face aux crimes.

On est plongé dans un univers ou le monde a été éradiqué par des guerres nucléaires, les survivants sont rassemblés dans des Mega City ou les Juges doivent, le plus possible, faire régner l'ordre. On suit Dredd qui doit faire passer une évaluation a une certaine Anderson qui a des pouvoirs psychique. Les deux Juge enquêtent dans une méga tourelle ou Mama règne en maître avec son commerce du Slow Mo ( voir les choses en cent fois plus lent )

Un Huis-Clos prenant porté par un Karl Urban charismatique et soutenue par une Olivia Thirlby qui complète le caractère radical et extrême du Juge Dredd par un comportement plus humaine et consciencieuse. L'iconisation dont parle "Le fossoyeur" marche à merveille. Ainsi il rend la phrase "I'M THE LAW !" dans la bouche de Karl Urban fantastique !

Une dernière chose, je pense que ce genre de Héros manque au spectateur. Ces genres de Héros, fort à tout les étages et qui ne dérident jamais devant le danger. Dredd m'a fait remonter des souvenir des Héros de mon enfance, je voulais toujours qu'il gagne et j'étais très content de leur victoire. A l'heure ou notre monde est dans un cynisme le plus complet, dans une morosité morbide et d'une dépression globalisé. Il est bon dans la vidéothèque d'avoir encore des figures qui ne tremblent jamais devant les difficultés

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 238 fois
1 apprécie

Autres actions de Papa Ours Dredd