Première armes

Avis sur Driller Killer

Avatar DamLebowski
Critique publiée par le

Pour son premier film (hors porno), Abel Ferrara pose maladroitement les bases de ses futurs films et cherche surtout a choqué ses spectateurs. Le point fort du film est sa présence devant la caméra en interprétant un artiste bizarre et instable au pulsions meurtrières renfoulés. Massacrant à la perseuse dans un New-York dégeulasse, les ames qui aurait le malheur de croissé son chemin (un scénario pas vraiment original donc si ce n'est l'arme du crime). Le gros problème du métrage est son rythme déconcertant hésitant entre le film d'auteur psychologique et le film d'exploitation gore. Une curiosité pour les fans de cet excellent cinéastes tombé depuis quelques temps dans l'oublis, d'ou il venait...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 336 fois
1 apprécie

DamLebowski a ajouté ce film à 3 listes Driller Killer

Autres actions de DamLebowski Driller Killer