👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

La main dans le slip, l'autre sur le sopalin.

Ne nous méprenons pas, ce film est un formidable défi technique. Les cadrages sont irréprochables. La première scène est d'ailleurs géniale.

Mais, pour résumer, tout le reste n'est que lenteur pompeuse et masturbatoire, avec un héros plus vide que le trou du cul d'un buffle constipé.
Drive, de par son souci de se démarquer à tout prix d'une narration traditionnelle, se noie dans un montage ultra-chaotique, avec pour seules bouées les regards silencieux et vides de protagonistes insipides. Des pauses narratives surement lourdes de sens pour un réalisateur qui sait indéniablement où il va, mais des instants beaucoup trop déconnectés de toute réalité pour nous toucher dans nos petits coeurs.
Ainsi, le film de Winding Refn devient l'exemple type du film qui se regarde le nombril, persuadé d'avoir fait du spectateur son allié dès les premières minutes, à travers une caricature de muet mystérieux auquel on est supposés s'identifier.

En clair: ça aurait pu être une version live de GTA III, c'est une séance de branluchage d'un réalisateur qui nous jette son foutre à la figure.

JAMAIS je n'ai eu autant envie de me barrer d'une salle de cinéma...
...Et le film avait commencé depuis 25 minutes.


---
Plein de vidéos geek n' gore sur http://www.geexublog.fr
XimAxinn
2
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Top 2011: L'année où tu coules un bronze.

il y a 10 ans

4 j'aime

5 commentaires

Drive
Knikov
2
Drive

J'ai du rater quelque chose

Non mais c'est une blague ? C'est quoi cette presse unanime ? ce prix de mise en scène ? On a vu le même film ? Alors certes, ce n'est pas MAL fait. Mais j'ai l'impression d'être a des kilomètres du...

Lire la critique

il y a 10 ans

250 j'aime

197

Drive
drélium
5
Drive

Dry

Une masse du public en extase, une presse dithyrambique, une moyenne SC indolente, un paquet d'éclaireurs divers et variés quasi unanimes en 8 et 9. Même le projectionniste avant la séance me sort un...

Lire la critique

il y a 10 ans

195 j'aime

85

Drive
GagReathle
8
Drive

You're driving me crazy

Lors de mon premier bout de chemin avec Drive, je n'avais pas été totalement satisfait du voyage. Malgré de sérieux arguments, il n'avait pas su me conduire au septième ciel. Pourtant, au départ,...

Lire la critique

il y a 8 ans

151 j'aime

32

Guinea Pig
XimAxinn
4
Guinea Pig

C'était pour de faux

Dans les années 80, partout dans le monde (sauf chez les Papous et les Amish, et encore), c'est l'explosion du marché vidéo. Un âge d'or où les éditeurs n'avaient bien sur pas encore à se préoccuper...

Lire la critique

il y a 10 ans

18 j'aime

Star Wars : The Clone Wars
XimAxinn
1

Le Grand Procès

Nuremberg, 15 Aout 2008 Quelques heures seulement après la première projection de "The Clone Wars, Le Film" Juge Axinn: Affaire 1138, Les Créateurs de « The Clone Wars, Le Film » contre l'état de...

Lire la critique

il y a 10 ans

15 j'aime

2

Saw II
XimAxinn
6
Saw II

On est de fous, Plus on scie

Après le succès commercial de Saw, devenu l'un des films d'horreur les plus rentables de l'histoire du cinéma (1,2 million de dollars de budget pour 55 millions de recettes), il était évident de voir...

Lire la critique

il y a 10 ans

11 j'aime