A la recherche de l'équilibre

Avis sur Drunk

Avatar giantgeek
Critique publiée par le

Drunk (ou Druk) est un film rafraîchissant, sans mauvais jeu de mot. Une oeuvre de fiction qui parvient à traiter le sujet de l'alcool(isme) de manière plutôt nuancée, alternant entre les deux extrêmes provoqués par la boisson (l'euphorie et l'abus) au travers de personnages cherchant à lutter contre la morosité de leur quotidien. Drunk porte un regard sur "l'activité" que constitue le fait de boire sans véritablement aduler ou dénoncer la pratique. L'alcool peut rendre heureux, l'alcool peut renforcer des amitiés au cours de soirées bien arrosées, mais l'alcool peut également détruire des vies et des relations. Néanmoins, rien n'est forcément figé dans le marbre et toute consommation peut avoir un impact différent. C'est ce qu'essaye - selon moi - de dire le cinéaste à travers ce long métrage profondément humain, captivant en ce qu'elle retranscrit notamment de la vie du personnage de Mads Mikkelsen, acteur fabuleux au demeurant, qui semble perdu dans une sorte de crise de la quarantaine et cherche à s'émanciper de sa vie déprimante en cherchant à constamment à atteindre le "nirvana" permis par l'alcool, ce point précis où l'on sent venir la confiance en soi, la joie et l'apaisement.

Par moments, Drunk constitue un genre de feel-good movie évoquant des souvenirs agréables vécus autour de la boisson. A d'autres, il est profondément dramatique lorsqu'il montre l'alcool sous le prisme de la tristesse, de la déchéance, d'un moyen pour essayer d'échapper à son existence qui reviendra inéluctablement au moment de la gueule de bois. On sortira du film avec un goût doux-amer en bouche, un peu comme ses protagonistes.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 109 fois
1 apprécie

Autres actions de giantgeek Drunk