Teinturerie à Port-Royal

Avis sur Du rififi chez les hommes

Avatar mrnbgz
Critique publiée par le

Le rififi éclate toujours quand on s'y attend le moins. Les bijoux, marchandise fétiche qui mène à la mort et à la perdition, sont les seuls témoins des scènes parisiennes macabres. Cachés sous la lumière, échangés pour de l'oseille, portés pour séduire, le rififi n'est jamais loin, parce que nul n'est assez perdu pour en vouloir. Tony! Tony! Même si ils brillent à tes yeux, ils te brûlent à en mourir.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 121 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de mrnbgz Du rififi chez les hommes