Avis sur

Du rififi chez les hommes par Ygor Parizel

Avatar Ygor Parizel
Critique publiée par le

Avec Touchez pas au grisbi, Du Rififi chez les hommes est sans doute la référence absolue du film de gangsters hexagonal dans les années 50 et avant l'arrivée de Melville. Une histoire de truands parisiens avec leurs jargons, leurs moeurs et leurs lois qui préparent le braquage d'une bijouterie mais bien évidemment si l'opération fonctionne à merveille les suites seront plus compliquées. On se souvient souvent de ce film pour sa fameuse scène du braquage qui reste une perle en la matière, silencieuse, méthodique au montage perpétrant le suspense jusqu'au bout mais d'autres moments sont mémorables comme cette course finale dans les rues de la banlieue. Puis ce qu'il y a de remarquable aussi c'est la noirceur de ton, là ou couramment déjà à l'époque beaucoup d'auteurs de polars ou de films noirs français incrustaient du second degré ou de l'humour, les personnages sont violents et durs puis il y a de la fatalité notamment dans la seconde moitié.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 8 fois
Aucun vote pour le moment

Ygor Parizel a ajouté ce film à 2 listes Du rififi chez les hommes

Autres actions de Ygor Parizel Du rififi chez les hommes