Avis sur

Du rififi chez les hommes par Johannes Roger

Avatar Johannes Roger
Critique publiée par le

Un film de gangsters signé Jules Dassin, ici dans sa période française. Si l’histoire du casse n’est pas follement originale, l’ambiance devient vite prenante, notamment grâce à la très belle photographie de Philippe Agostini, qui met en valeur l’atmosphère grise et pluvieuse des rues de Paris. Quant à la scène de cambriolage en soi, quasi silencieuse, c’est le grand moment de mise en scène du film, une vraie leçon de cinéma. A noter également la présence amusante d’un Robert Hossein débutant dans le rôle d’une petite frappe.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 310 fois
1 apprécie

Autres actions de Johannes Roger Du rififi chez les hommes