👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Critiques de Duel au soleil

Aurea
8
Aurea

Pour l'amour d'une belle métisse

Dans Duel au soleil de King Vidor, Pearl est l'enfant métisse née de l'union d'un Blanc et d'une Indienne. A la mort de son père pendu pour meurtre, la jeune fille est recueillie par de lointains...

Lire la critique

il y a 11 ans

Ugly
7
Ugly

Le western en forme de tragédie grecque

Ce film a été dès sa sortie encensé, et aujourd'hui encore, beaucoup de spécialistes le considèrent comme un chef d'oeuvre. J'ai un avis plus nuancé sur la question, non pas que je trouve le film...

Lire la critique

il y a 3 ans

Docteur_Jivago
8

Western Shakespearien

Plus un film de David Selznick que de King Vidor, Duel au Soleil marque par son ambition, ses excès, son souffle mélodramatique et cette impression de voir un Autant en emporte le Vent façon...

Lire la critique

il y a 4 mois

bilouaustria
3
bilouaustria

Final cut

"Duel in the sun" fait partie de ces films restés plus célèbres pour l´histoire rocambolesque de leur tournage que pour... le film en lui-même. Et on comprend vite pourquoi tant tout y est...

Lire la critique

il y a 9 ans

SanFelice
8
SanFelice

La purification ou la damnation

En voyant le panneau indiquant une production David O'Selznick, on se croirait revenu pratiquement dix ans en arrière, à l'époque d'Autant en emporte le vent. Et, sur bien des aspects, les deux...

Lire la critique

il y a 3 ans

Libellool
8
Libellool

She-Hulk et les garçons

Ce western haut en technicolor, qui emprunte pas mal de codes au mélodrame, met en scène une héroïne qui n'a rien à envier à Scarlett O'Hara au niveau de son caractère bien trempé et de ses idées...

Lire la critique

il y a 8 ans

Alligator
3
Alligator

Critique de par Alligator

Franche bonne partie de rigolade avec un western guimauve, hystérique, rococo, tournant kaléïdoscope rouge-orange-vert. Les teintes d'abord crachent leurs flammes orangées. Quelques lueurs de bleu...

Lire la critique

il y a 9 ans

dam-charron
8
D. Styx

Du nouveau sous le soleil

Continuons dans notre série de visionnage de westerns avec Duel au soleil, seconde réalisation de King Vidor que je découvre après L'Homme qui n'a pas d'étoile le mois dernier. En réalité, Duel au...

Lire la critique

il y a plus d’un an

raisin_ver
8
raisin_ver

La vie d'ordure

Jusqu'à présent, le déclic Vidor ne s'était pas produit chez moi malgré Gary, malgré la foule mais cette fois-ci fut la bonne. D'abord, c'est un western avec du fil de fer barbelé, des éleveurs et du...

Lire la critique

il y a 8 ans

Beefheart
5
Beefheart

C'est beau mais c'est long.

Film largement surévalué à mon gout, surement parce que y'a Vidor, qui est certes un grand réalisateur, et Peck et Cutten, qui sont certes de grands acteurs. Seulement y'a quelque chose qui passe...

Lire la critique

il y a 10 ans