👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Après une attente monstre (aussi monstrueuse qu’un ver geant), étant absolument fanatique des trois premiers livres de frank herbert (très à propos au vu de l’histoire) et meme beaucoup aimé la version de Lynch (si, si je vous assure), j’ai enfin vu la version de Villeneuve.
Et je ne suis globalement pas déçu mais….
Tout d’abord, c’est un film à voir absolument au cinema tant Villeneuve joue sur le rapport d’echelle. On se sent ecrasé, petit, désarmé par la grandeur. Et meme les moments intimistes reléve de grand réalisateur telle que Lean sachant mettre de l’intime dans l’immensité. La direction artistique brutaliste rend palpable les infrastuctures. Il y a un sentiment de réel. La photographie est absolument magnifique. On en prend plein les yeux. Du pur cinema. Et le film suit mieux la trame principale que celui de Lynch….mais….
Car oui il y a un mais (meme plusieurs)…. l’idée de Lynch au vu de la complexité du livre est d’avoir mis des voix off qui pouvait paraitre parfois assez lourdes mais à mon avis nécessaire pour comprendre l’univers et les intentions des personnages. Ne serait ce que pour paul atréïdes, on sentait bien son destin inéluctable et l’etre hors du commun en devenir comme dans le livre. Et on voit bien dans la version de villeneuve qu’elle en manque car malgré les 2h30 (parcourant la moitié du livre) beaucoup de choses sont expédiés ou très peu expliqués. Enlevant le coté mystico-philosophique et rendant plus banal le destin du heros et des personnages. De plus les tentatives d’emotions tombent à l’eau puisque le développement des personnages secondaires sont assez pauvres.
Alors je me suis toujours échinés à bien différencier le film d’un livre car les supports ne peuvent apporter les meme choses. Mais mon propos n’a pas été de dire que le livre est mieux (puisque de toute façon je pense qu’il est inadaptable tant il est complexe) mon but est surtout de dire que le film au final en enlevant le coté mystico-philosophique, expediant les personnages secondaires, il ne reste plus que le parcours classique du héros christique. De plus Le montage est un probleme sur certaines scènes. Certaines coupes sont superflues. Le film aurait mérité à plus de respiration surtout dans les scenes d’action.

En conclusion, malgré ses défauts j’ai aimé et j’espere qu’il y aura la deuxieme partie.

Paul d’arabie /20

JohaKeyz
7
Écrit par

il y a 8 mois

Dune
B_Jérémy
9
Dune

Blockbuster d'auteur époustouflant !

Je fais des rêves. Sur une fille d'Arrakis. J'ignore ce que ça signifie. Les rêves font de belles histoires. Ce qui compte c'est quand on est éveillé. Dis donc, tu as pris du muscle. Ah...

Lire la critique

il y a 8 mois

156 j'aime

140

Dune
Goomba_KingSize
5
Dune

Une traversée du désert

En préambule, je tiens à préciser que je n'ai ni lu le roman, ni vu la première adaptation de 1984. Je me considère également comme étant profane en matière de cinéphilie. Non pas que je déteste le...

Lire la critique

il y a 8 mois

134 j'aime

47

Dune
Procol-Harum
7
Dune

Le sable dont les rêves sont faits

S’il faut le voir pour le croire, alors nous croyons rapidement : en une poignée de scènes seulement, Dune flatte la rétine par ce visuel duquel germe une floraison de lumière et de clair-obscur,...

Lire la critique

il y a 8 mois

134 j'aime

1

La Légende de la montagne
JohaKeyz
7

L’esthétique au service du récit /20

Le réalisateur est non loin d’être le pendant chinois du japonais Akira Kurosawa. Je m’explique. Il a popularisé le film de sabre chinois (wu xia pian) au délà de ses frontieres comme Kurosawa avec...

Lire la critique

il y a plus d’un an

1 j'aime

Le Temps des Gitans
JohaKeyz
9

Le temps des émotions /20

A vrai dire, je ne sais par où commencer. Tant ce film m'a surpris. Je connaissais la réputation de Kusturica de faire des films un peu bordélique, bruyants, burlesque. Mais je ne m'attendais pas à...

Lire la critique

il y a plus d’un an

1 j'aime

Morse
JohaKeyz
8
Morse

Un très bon drame d’horreur /20

Un film revisitant le mythe du vampire. Le realisateur prend le partie pris de la mise en scène naturaliste, ancrant l’histoire dans une certaine réalité. Ne serait ce qu’avec l’arc narratif du...

Lire la critique

il y a plus d’un an

1 j'aime