Du sable, rien que du sable et pas grand chose dessous...

Avis sur Dune

Avatar Ugly
Critique publiée par le

Bon alors pour mon retour en salles après 21 mois de sevrage, je tape d'emblée dans les gros morceaux, et le plus curieux c'est que d'habitude, je ne fais pas de critique de films après un visionnage en salles pour me laisser un peu plus de recul ; sans compter qu'avec un blockbu de cette ampleur, ma petite analyse sera noyée dans la masse (déja plus de 200 après 6 jours d'exploitation). Si je me suis décidé à ne pas poster un avis sur le fil d'actu comme je fais habituellement, c'était pour pas noyer ce fil d'actu avec un pavé. Ceci étant dit, passons à mon ressenti qui je l'avoue est très mitigé.
Je n'ai jamais lu le roman de Frank Herbert, je ne suis donc pas un fan, je ne connais de cet univers que la vision qu'en a donnée David Lynch en 1984, que j'ai vue à sa sortie puis plusieurs fois ensuite, qui avait de belles idées, des innovations visuelles, un aspect soigné et un casting énorme, mais qui m'avait passablement ennuyé ; et mon constat du film de Villeneuve est assez proche de cette version de Lynch, j'y ai retrouvé pas mal d'éléments déjà employés par Lynch, Villeneuve n'a pas changé grand chose, il a seulement simplifié une intrigue qui était très confuse et un peu absconse chez Lynch, pour la compréhension du grand public et pour ceux qui n'ont pas lu le roman, et qui ne connaissent donc pas les arcanes de l'univers d'Arrakis.
Alors oui, c'est une oeuvre ambitieuse, je le sens, il y a un déploiement assez extraordinaire, le visuel est soigné et ça en jette, mais cet univers est froid, totalement dénué d'émotions, avec des personnages peu intéressants, assez creux finalement, inexistants sur le plan émotionnel. Dans d'autres grosses sagas comme Star Wars ou le Seigneur des Anneaux, il y avait une dose d'émotion inouïe, on chialait même, et là rien, aucun personnage à qui se raccrocher, de plus le ton est ronronnant pendant tout le film, ça manque singulièrement de rythme, l'aspect épique n'est qu'effleuré, il n'y a pas de scène marquante, les scènes de batailles sont mal chorégraphiées, je sens bien que ça voudrait décoller, mais ça ne survient jamais, il manque indéniablement un truc. La durée ne m'a pas forcément dérangé, je n'ai pas eu l'impression qu'il y avait trop de longueurs ou des scènes inutiles, et je ne me suis pas véritablement ennuyé. Mais il n'y a rien qui me passionne dans cette histoire, rien qui me fait vibrer, rien qui me cloue au fauteuil c'est dommage.
Le casting est bon, les acteurs font le job, j'aime bien Oscar Isaac, Jason Momoa, Rebecca Ferguson, Bardem ou Brolin et aussi Charlotte Rampling qui en 2-3 scènes est formidable ; d'autres n'ont pas livré encore leur plein potentiel comme Dave Bautista ou Stellan Skarsgard, de même que Zendaya que je connaissais à peine. Par contre, j'ai entendu par-ci par-là des éloges de Timothée Chalamet, je ne connaissais pas cet acteur, et je suis désolé mais il ne m'a absolument pas renversé, je trouve que ce garçon est totalement dénué de charisme ; était-il vraiment l'homme du rôle ? Au moins chez Lynch, Kyle MacLachlan avait une tronche de beau gosse et imposait quelque chose dans le visage, la stature, le maintien.
Après sur le plan technique, les CGI de décors de rochers et d'étendues de sable ont de la gueule, mais en revanche, les décors d'intérieurs sont affreux, dépouillés, sans vie, mornes et tristes, on dirait des entrepots de grande surface. Quant à la musique de Hans Zimmer, il reste fidèle à sa réputation et fait du Zimmer à grands coups de synthés, mais cette partition est un peu pompière et banale, sans un morceau marquant, elle ne m'a pas transportée comme dans Gladiator, Rock ou la franchise Pirates des Caraïbes... Il y a aussi une question que je me suis posée : à quoi servent les boucliers vu que les mecs se font quand même massacrer ? il doit y avoir un truc que j'ai pas capté.
Au final, je suis conscient que ce film est un premier segment et qu'il devra s'incorporer dans une trilogie, il y a donc des imperfections inhérentes à ce type de saga, comme par exemple le fait que le film s'arrête sur une fin banale, un peu n'importe comment, sans parler des vers géants que Villeneuve montre à peine, je ne les ressens pas comme une menace vu qu'on ne voit que du sable qui bouge, ce qui justifie mon titre de critique : sous ce sable, il n'y a rien qui m'intrigue ou m'effraie, alors que ces vers constituent sans aucun doute un des éléments importants de cette planète.
Honnêtement je m'attendais à quelque chose de plus percutant, de plus passionnant, quitte à faire un remake, autant qu'il soit meilleur que le film originel. Or là j'en ressors pas nécessairement déçu, mais pas totalement emballé, c'est un univers qui ne me touche pas, qui ne m'émerveille pas, qui ne m'a procuré aucun frisson, je le trouve froid et complètement dénué d'humanité, je me dis que finalement il ne m'a pas plus emballé que la version de Lynch que j'avais notée 5 et que je vais peut-être réévaluer car elle n'était pas si mal comparée à celle-ci. Cette version de Villeneuve ne me donne pas l'impatience de voir la suite comme j'avais eue à chaque fin de segment du SDA, j'irai sans doute la voir, mais sans réel enthousiasme.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2414 fois
62 apprécient · 5 n'apprécient pas

Ugly a ajouté ce film à 3 listes Dune

Autres actions de Ugly Dune