C'est beau, c'est beau, sauf que ça n'existe pas!

Avis sur Dune

Avatar Fyriel
Critique publiée par le

Bon, j'avoue que Denis Villeneuve a réalisé l'un des films que je tiens dans mon cœur : Arrival (Premier Conctact) au travers duquel je l'ai découvert! La réflexion sur le langage, la façon dont il configure la manière dont on perçoit la réalité dans un contexte SF m'avait surprise, c'était une mixture efficace qui avait fait naître en moi une certaine passion.

J'avais donc de grandes attentes vis-à-vis du film Dune, c'est sûrement une mauvaise chose de se faire une idée du film avant de le voir (même si ça peut paraître évident, c'est plus facile à dire qu'à exécuter :).
Le défaut principal du film, à mon sens, réside dans le fait qu'il est trop "atomisé". Je m'explique, on assiste à beaucoup de scènes détachées sur l'empire Harkonnen, le Bene Gesserit, les habitants locaux,... et il est nécessaire d'en parler afin que le spectateur puisse comprendre les enjeux autour du héros et de sa famille dans leur ensemble; mais je trouve que la manière de le faire est maladroite.
La vision que l'on a de l'empire Harkonnen, par exemple, après ce que le réalisateur montre se résume à :"Harkonnen pas gentils, ils font parler les armes au lieu de parlementer, LE POUVOIR".

J'en suis désolé, mais c'est très manichéen, bien plus que ses autres films où il m'est dur d'y qualifier un personnage de "méchant"... et c'est décevant, j'avais une sensation de "bâclé" au travers de la gorge. Les relations politiques qui ne sont développées que dans le "suffisant", l'empereur ou ce qu'il incarne pour les autres à peine évoqué...

C'est pour moi avec une déception immense que je suis sorti de la salle, après avoir eu l'impression d'assister à un diaporama de paysages magnifiques dont l'ambiance qui y résidait était plus due à la B.O qu'aux dires des personnages.

Je suis d'ailleurs bien conscient que le format du film ne rend pas facile, l'adaptation d'un univers aussi riche que celui de Dune, en particulier le facteur temps au vu du rythme habituel du réal.

Je remercie quand même Denis Villeneuve d'avoir attribué un peu plus reconnaissance à ce pilier de la SF, qui se laissait lentement enfouir sous les sables du temps (ah ha).

J'ai encore d'autres choses à dire vis-à-vis du film, mais moi qui voulait faire une petite critique entre deux activités, j'y ai déjà passé trop de temps si vous voulez en discuter un peu plus, n'hésitez pas à me contacter, j'ai toujours soif d'autres points de vue!

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 106 fois
2 apprécient

Autres actions de Fyriel Dune