Tic-Tac fait le temps qui passe

Avis sur Dunkerque

Avatar BatDark
Critique publiée par le

Dans ce film historique dramatique de 2017, le réalisateur Christopher Nolan a été en mesure de recréer ce temps tragique et dramatique qui s’est déroulé durant la Seconde Guerre Mondiale. Ce temps fut une véritable course contre la montre. Après le franc succès de son dernier film Interstellar, Christopher Nolan quitte le confins de la galaxie et part sur un nouveau genre de cinéma : la guerre historique. Dans ce film, retraçant la période traumatisant d’environ 400 000 soldats, Christopher Nolan matérialise en 1h47 toute cette souffrance et cette intensité enivrante et insoutenable.

Pendant toute la durée du film, le spectateur tient en haleine le suspense et l’ampleur de cette guerre du début jusqu’à la fin. Christopher Nolan a été capable de diviser sur 1h47 un film en trois temporalités différentes :

  • 1) La plage
  • 2) La mer
  • 3) L'avion

Trois plans différents qui faut suivre et un temps linéaire. Quel chalenge cela a dut être pour Christopher Nolan de réaliser ce travail. Le fait d’avoir construit le film de cette façon permet aux spectateurs de ne pas s’endormir et de rester éveiller tout le long. Ce film de guerre est non seulement une épreuve de survie mais aussi de combat. Survit aujourd’hui et tu vivras encore demain. La guerre transforme un homme : aujourd’hui il est soldat, mais demain qu’est-ce qu’il saura ? La peur, la tension et le suspense sont à son comble tellement qu’on a du mal à imaginer comment la plupart des soldats sont parvenus à rentrer chez eux, avec plus ou moins de dommages collatéraux.

Christopher Nolan n’est pas le seul à avoir réalisé ce genre de film, je pense surtout à Terrence Malick (La Ligne rouge) et Ridley Scott (La Chute du faucon noir). Le fait d’avoir réalisé ce film permet à Christopher Nolan de remporter 3 Oscars et d’être reconnu comme « meilleur réalisateur » et « meilleur film ». C’est l’ambition de graver son nom dans le marbre de prestigieux films historiques avec un grand H. Ce film devient un Coup de cœur du public est reconnu comme succès mondial de tous les temps, en termes de recettes.

Après en ce qui concerne le décor, le tournage et les moyens utilisés dans le film, Christopher Nolan met le paquet, il se rend sur les lieux même de l’Opération Dynamo. Pour ce qui est des prises de vues, elles sont tous simplement spectaculaires : les scènes sur la plage son saisissantes et marquantes, les scènes sur la mer sont choquantes et navigantes et les scènes dans le ciel sont bluffant.

Nolan n’y vas pas par quatre chemin, il suit un scénario tout à fait sombre et sans humour. À aucun moment du film il y a un moment de paix : les soldats sur la plage se font bombarder dès le début, dans les airs les pilotes se font descendre et les marins se font attaquer par un soldat déserteur. Dans ce genre de situation, le spectateur est piégé dans un scénario impossible à prévoir et se pose plusieurs questions : comment cela va-t-il finir ? Qui va mourir et qui va vivre ? Est-ce que le bateau va exploser et couler ? Christopher Nolan a su capté l’attention du public et démontre les émotions des soldats pris au piège sur l’écoulement du temps.

Pour ce qui est du casting, plusieurs stars du cinéma comme Tom Hardy, Kenneth Branagh, Cillian Murphy et Mark Rylance sont choisi pour participer à la distribution des rôles + 4 acteurs britanniques mais on savait qu’il faudrait plus d’acteurs inconnus pour jouer ces soldats qui ont foulé cette plage. La production avait lancé un avis de recrutement à la mairie de Dunkerque :

  • Soldat : un homme, entre 18 et 50 ans, pas plus de 1m80
  • Infirmière : une femme, pas de cheveux colorés ou trop courts
  • Marins experts : homme, entre 45 à 80 ans

En sommes plus d’un millier de figurants recrutés et beaucoup d’exigence pour pouvoir tourner et jouer un rôle dans ce film.

Une BO tout à fait sensationnel, signé Hans Zimmer (un pro de la musique de film) même si ce n’était pas facile de bien entendre avec ses bruitages (moteurs d’avion, coup de feu et explosion). Elle accompagne l’action et les temps forts du film.

En conclusion, un film vraiment époustouflant et extraordinaire, comme ce fut le cas pour la plupart des films réalisé par Christopher Nolan. Quand j’ai vu la première BA en ligne, j’étais impatient d’aller le voir car en général nous ne sommes jamais déçus.

Le temps que j’ai passé à regarder ce film m’a permis de comprendre l’esprit humain d’un soldat. On se retrouve embarqué dans cette guerre, on cherche à y échapper par tous les moyens, on tente de rester en vie le plus longtemps possible, on voudrait pouvoir rentrer à la maison saint et sauf.

> L’espoir est une arme, la survie est une victoire

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 170 fois
2 apprécient

BatDark a ajouté ce film à 1 liste Dunkerque

Autres actions de BatDark Dunkerque