Avis sur

Écrit dans le ciel par Boubakar

Avatar Boubakar
Critique publiée par le

Décrit comme l'un des "ancêtres" des film catastrophes, c'est malheureusement beaucoup trop long ; l'accident d'avion ne commence à arriver qu'après plus d'une heure de heure de film, plombé par une présentation de tous les passagers de l'avion, vraiment interminable.
Il faut dire que la durée (plus de 2h20) n'aide pas, tant ça met longtemps pour se mettre en place.

John Wayne y a un rôle assez en retrait (il fut proposé au départ à Spencar Tracy, mais ce dernier s'en alla à quelques semaines du tournage, laissant à Wayne un rôle qu'il ne voulait pas forcément), laissant le champ libre à son équipage à ses occupants (finalement assez désagrables, tant certains paraissant antipathiques, et s'acharnant à décrire une espèce de microcosme dans cet avion).

On sent bien sûr l'influence du tournage en studio, mais le réalisateur sait se faire montre de cet inconvénient avec des petits trucs assez réussis (les travellings gauche-droite très rapides pour montrer que l'avion tangue, l'image qui "vibre" ou tremble, les miniatures vus du ciel sont pas mal...). On a assez souvent le contrepoint avec toute la partie "au sol" comme les officiers ou le personnel de l'hotel (qui se borne à présenter chaque passager, c'est un peu lourd à force).

La musique par contre est très réussie, précurseur de ce que sera les films catastrophes (d'ailleurs récompensée par un Oscar), mais tout cela ne m'a pas empêché d'être déçu par ce film bien trop long et au final peu passinnant (mais les bonus valent le coup, avec une longue présentation de la société de production de John Wayne).

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 484 fois
2 apprécient

Autres actions de Boubakar Écrit dans le ciel