👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Selon moi Écrit sur du vent est un des deux ou trois meilleurs films de Douglas Sirk. Parce que le réalisateur change un peu son approche, l'aspect mélo est atténué par rapport à ses longs-métrages précédents pour inculquer plus de tragique rapprochant ainsi ce film de ceux d'Elia Kazan, ou bien Géant ou Celui par qui le scandale arrive par exemple. Sinon on retrouve des archétypes qui remontent à loin au niveau des personnages (jusqu'au contes médiévaux) avec cette famille de magnat du pétrole texan décadente (le fils ivrogne et la fille malfaisante) qui pousse un brave type (meilleur ami du fils) amoureux de la nouvelle femme de son ami au bord du précipice. Enfin visuellement on reconnaît la patte de Sirk même si c'est moins clinquant du point de vue couleur, c'est plus crépusculaire.

YgorParizel
8
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à ses listes Les 1001 Films à voir avant de mourir de Steven J. Schneider et Les meilleurs films de 1956

il y a plus d’un an

Écrit sur du vent
takeshi29
9

Petit Français, écris du vent sur ce cahier de doléances

Ok ça ne se voit peut-être pas trop en ce moment, mais c'est quand même sacrément bonnard d'être Français. Tu peux t'habiller comme une merde sans que Karl Lagerfeld ne te fasse un procès et te...

Lire la critique

il y a 3 ans

26 j'aime

6

Écrit sur du vent
Artobal
8

Oh, vent, emporte le temps !

Sirk : dès la 1ère image on sait à quoi on a affaire. Une voiture jaune file dans un horizon figé, sous la présence écrasante des pylônes qui coiffent les puits de pétrole. Dès le 4ème plan les...

Lire la critique

il y a 8 ans

20 j'aime

3

Écrit sur du vent
Melly
5

Tout ça c'est que du vent!

Il faut toujours se méfier quand dans un film, deux personnages décident de se marier alors qu’ils ne se connaissent que depuis 24h. Des fois on y croit dur comme fer, comme dans La valse dans...

Lire la critique

il y a 9 ans

13 j'aime

8

L'Enfant du diable
YgorParizel
9

Critique de L'Enfant du diable par Ygor Parizel

Voilà une belle réussite en matière de maison hantée, un genre codifié et pas évident. La première moitié du film est clairement axée sur des scènes de frissons qui sont simples mais particulièrement...

Lire la critique

il y a 7 ans

9 j'aime

4

Mustang
YgorParizel
10
Mustang

Critique de Mustang par Ygor Parizel

Il y a vraiment quelque chose dans ce film, c'est non seulement un très bon drame mais également une oeuvre qui devrait être un symbole pour de nombreuses femmes. Le sujet principal n'est pas...

Lire la critique

il y a 6 ans

7 j'aime

Les Tribulations d'un Chinois en Chine
YgorParizel
3

Critique de Les Tribulations d'un Chinois en Chine par Ygor Parizel

Film d'aventures qui n'arrive pas à la cheville d'autres réalisations de De Broca. Récit fort décousu, scénario bancal. Il ne suffit pas de faire du burlesque dans des lieux de tournages exotiques...

Lire la critique

il y a 9 ans

7 j'aime

2