👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Il n'y a pas de réel suspense: on sait qu'il va la construire, sa tour.

Du coup, c'est l'histoire d'amour compliquée qui vient introduire un peu de tension dans l'histoire.

Sinon, c'est très bien réalisé: les images de la construction progressive de la Tour sont époustouflantes, très bien joué (Romain Duris, Emma Mackay, Pierre Deladonchamps), mais on a l'impression que tout est passé dans la reconstruction historique, aux dépens de l'action.

Du bon cinéma français, catégorie "super-productions".

Yves_946778
6
Écrit par

il y a 7 mois

Eiffel
Magelan89
7
Eiffel

La Légende de Eiffel

Un film remarquable, dans son inspiration, avec une réalisation toujours soigné, accompagnée d'une multitude de plans qui retranscrivent assez bien l'évolution d'une époque, la transformation d'une...

Lire la critique

il y a 8 mois

50 j'aime

Eiffel
Plume231
1
Eiffel

Le Four Eiffel !

Ouais, un biopic sur Gustave Eiffel au moment de la construction de sa très fameuse tour. Pour la première fois (enfin à ma connaissance !), un film de fiction sur le Monsieur. Le tout qui est...

Lire la critique

il y a 7 mois

48 j'aime

17

Eiffel
Specliseur
8
Eiffel

Un biopic alternatif remarquable

Ce qui marque d’entrée dans Eiffel est la qualité des scènes d’époque du côté de Bordeaux où de Paris. Martin Bourboulon effectue une mise en scène épatante où chaque détail compte. Les extérieurs de...

Lire la critique

il y a 8 mois

40 j'aime

La Dernière Légion
Yves_946778
3

Heureusement que c'était la dernière....

Prenez 2 comédiens confirmés probablement en délicatesse avec le fisc (Colin Firth, Ben Kingsley). Ajoutez quelques "gueules " qu'on a vues dans la série "Rome" (1) ou qu'on verra ensuite dans "GOT"...

Lire la critique

il y a 5 ans

4 j'aime

1

Une jeunesse dorée
Yves_946778
2

Nanar complet

Ma critique s'appuie sur la 1ère moitié du film: je n'ai pas pu aller plus loin. Si l'objectif de la réalisatrice était de faire partager l'ennui absolu de la jeunesse "Palace" de la fin des années...

Lire la critique

il y a 2 ans

1 j'aime

2

La Peau douce
Yves_946778
8

Critique de la lâcheté masculine

Un intellectuel quadragénaire tombe amoureux d'une jeune hôtesse de l'air. Mais la jeune femme trouvera-t-elle une place dans la vie bourgeoise de l'homme marié? Le veut-elle, d'ailleurs? Et lui,...

Lire la critique

il y a 27 jours