Entre hommes...

Avis sur El Club

Avatar seb2046
Critique publiée par le

EL CLUB (14,8) (Pablo Larrain, CHI, 2015, 97min)
Un drame saisissant traitant le quotidien de prêtres marginalisés par l’Eglise vivant ensemble dans une maison, mis à l'écart de la société, dans une ville côtière du Chili et perturbés par l'arrivée d'un nouveau pensionnaire. Pablo Larrain une nouvelle fois ausculte profondément les zones d'ombre de son pays (après le brillant "Santiago 73, post mortem" et l'excellent "NO") avec une précision diabolique, met un filtre sur sa caméra pour voiler l'image, qui joue entre la lumière et l'obscurité comme les protagonistes, cadre avec précision, au plus près des visages (lors des confessions se référant à des images iconiques religieuses) et dévoile un scénario qui reste longtemps flou ou secrets malsains, manipulations glauques vont se succéder jusqu'à la nausée et un final vertigineux...Une œuvre mystérieuse, sombre, oppressante, qui dénonce les nombreuses déviances de l'Eglise catholique et de ses prêtres de façon volontairement outrancière (ce qui peut gêner certains spectateurs..). Un long métrage entre chemin de croix et rédemption, où les damnés ne sont pas tous condamnés, porté par un casting à l'intensité de jeux assez redoutable jusqu'à un final percutant qui secoue les âmes ! Venez découvrir ce qui se cache derrière "El Club" ! Incisif, lent et diablement perturbant...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 129 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de seb2046 El Club