Bande-annonce
Affiche El Mercenario

El Mercenario

(1968)

Il Mercenario

12345678910
Quand ?
7.1
  1. 1
  2. 2
  3. 0
  4. 6
  5. 23
  6. 89
  7. 167
  8. 120
  9. 12
  10. 7
  • 427
  • 38
  • 539

À la veille de la Révolution mexicaine, Paco Roman et quelques mineurs se soulèvent contre leurs supérieurs qui les exploitent avec l'aide d'un mercenaire surnommé le « Polak ».

Casting : acteurs principauxEl Mercenario
Casting complet du film El Mercenario
Critiques : avis d'internautes (11)
El Mercenario
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Un western zapatiste sans envergure de la part de Corbucci

Réalisé la même année que son chef d’œuvre Le Grand Silence, par l’un des 3 Sergio du western italien, l’extravagant Sergio Corbucci, El Mercenario est loin d’être le meilleur de son auteur. Faute à un script pas très subtil, pourtant signé entre autre par Franco Solinas, scénariste de l’El Chuncho de Damiano Damiani et de La Resa Dei Conti (Colorado étant, une fois...

8 5
Avatar Philippe Quevillart
6
·
Exubérance, humour et massacres jouissifs : tout d'un grand western spaghetti

Dans le plus pur style du western Zapata (sous-genre qui pose la révolution mexicain de 1910-1920 en toile de fond), el Mercenario prouve la richesse du western spaghetti. Sergio Corbucci, retrouve Franco Nero - son interprète dans Django-, qui campe cette fois-ci un mercenaire Polak qui aide Paco Roman, le chef d'une bande de... Lire l'avis à propos de El Mercenario

6
Avatar D.  Styx
7
D. Styx ·
LE MERCENAIRE de Sergio Corbucci

Après son très noir "Le grand Silence" qui n'a pas rencontré le succès espéré, Sergio Corbucci, retrouve son interprète de "Django" Franco Nero et le plonge dans la révolution mexicaine comme mercenaire. Le style de Sergio Corbucci se rapproche de celui de Damiano Damiani qui en 1966 a tourné "El chuncho". Même sujet: Un mercenaire associé à un chef d'une bande de peones et qui se sent une âme... Lire la critique de El Mercenario

5
Avatar littlebigxav
7
littlebigxav ·
Découverte
Critique de El Mercenario par Mickaël Barbato

L'histoire est celle d'à peu près tous les films de ce sous-genre du western (le zapata) : à la veille de la Révolution mexicaine, dans une mine victime d'une mutinerie conduite par Paco Roman, un employé qui a fait exécuter les contremaîtres et humilié le responsable Alfonso Garcia, les propriétaires souhaitent cacher sept tonnes d'argent. Ils embauchent un mercenaire, le Polak, réputé pour ses... Lire l'avis à propos de El Mercenario

5
Avatar Mickaël Barbato
8
Mickaël Barbato ·
C'est quoi la révolution ?

Je ne suis vraiment pas un fan de Corbucci. Mais bon, quand je vois sa filmographie, je lis des titres qui me donnent envie, ce qui veut dire que je ne le range pas définitivement au placard. De toutes façons je ne range jamais personne au placard, j'aime laisser des secondes chances aux autres mais aussi à moi-même. Ben oui, les goûts ça évolue et qui sait, peut-être que dans 20 ans, je... Lire l'avis à propos de El Mercenario

3 12
Avatar Fatpooper
6
Fatpooper ·
Toutes les critiques du film El Mercenario (11)
Bande-annonce El Mercenario
Vous pourriez également aimer...