"Je ne suis pas un éléphant, je suis un être humain"

Avis sur Elephant Man

Avatar Memento_Mori
Critique publiée par le

Dans Elephant Man, David Lynch nous offre une fable à la fois belle et cruel. Le spectateur est le passager d'un manège à sensations fortes et ce manège c'est la vie de John Merrick. On ressent d'abord une joie mêlée à de la crainte lorsque l'on voit John Merrick passé du statut d'animal à celui d'homme en regagnant tous les attributs qui font de lui un être humain (la parole, un refuge où il peut vivre, l'amitié de Frederik Treves).

Et puis comme tout bon grand huit, une fois que l'on est remonté, il faut redescendre. John Merrick, du fait de la malveillance de l'homme, perd à nouveau son statut d'humain , et à droit à son lot de mauvais traitements. Et la descente s'achève par ce cri déchirant: "Je ne suis pas un éléphant, je suis un être humain".

A la fin, après avoir de nouveau remonté la pente et reconquit son humanité (par la maîtrise de l'art notamment), John Merrick comprend que sa vie a atteint un point culminant et que seule la chute l'attend. Il décide alors de s'endormir paisiblement et définitivement comme un être humain...

Le spectateur lui termine son tour manège après avoir éprouvé des émotions intenses et assisté à un spectacle tout à fait paradoxal qui allie à la fois la monstruosité et la beauté.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 481 fois
4 apprécient · 1 n'apprécie pas

Memento_Mori a ajouté ce film à 8 listes Elephant Man

Autres actions de Memento_Mori Elephant Man