Un périple aussi essentiel que dangereux !

Avis sur Éléphants

Avatar elizabeth_12320
Critique publiée par le

Aujourd'hui, une critique sur le nouveau Disneynature, cette fois sorti directement sur Disney+ et, comme son nom l'indique, consacré aux éléphants d'Afrique. Bien sûr, c'est encore une fois un film que se déroule en Afrique, continent largement favorisé des documentaires animaliers, mais le sujet reste intéressant et vaut le coup d’œil.

Ce documentaire s’intéresse à la vie d'une famille dirigée par la matriarche Gaia, et plus particulièrement à la sœur de celle-ci, Shani. Ce groupe se lance dans un long périple après l'assèchement annuel du Delta de l'Okavango pour rejoindre le fleuve Zambèze, de l'autre coté du désert.

Le film dure 1h30 mais on ne voit pas le temps passer. On alterne des moments d'émotion, de rire (surtout grâce au petit de Shani qui s'amuse à charger tout ce qui bouge) et de tristesse sans que cela paraisse trop mis en scène ou articifiel.

Au final, on s'attache à cette petite famille d'éléphants, qui font face à de nombreux moments dangereux dans leur vie et on se dit qu'on a quand même de la chance de vivre dans une relative sécurité sans risquer de mourir de soif et de faim chaque jour ou de se faire dévorer par des lions.

En effet, le documentaire explique bien les difficultés auxquelles sont confrontés les éléphants qui, de par leur taille, sont obligés de se déplacer perpétuellement pour trouver de la nourriture et qui doivent donc traverser le désert du Kalahari au risque de mourir de soif s'ils ne trouvent pas de points d'eau.

On comprends mieux alors l'importance de la matriarche qui, grâce à son expérience et sa mémoire sans faille, sait prendre les meilleurs chemins en fonction des circonstances. C'est aussi elle qui aide ou rassure les éléphants plus jeunes, et tout le groupe se structure autour d'elle.

Plusieurs autres sujets sont abordés, comme la relation des éléphants avec la mort ou leur communication à travers des ondes perçues par leurs pieds sur de longues distance. Bon le commentaire ne se mouille pas et reste prudent sur le degré d’intelligence à attribuer aux pachydermes mais, cela dit, ce n'est pas ce qu'on demande à un film grand public.

Le commentaire d'ailleurs ! Contrairement à "Nés en Chine", il ne tombe pas dans la niaiserie, mais est de qualité et donne de nombreuses informations tout en restant accessible aux enfants. La narratrice n'est pas, pour une fois, une célébrité à la petite semaine mais une professionnelle (quoiqu'en anglais il se tape la "duchesse" Meghan, les pauvres) et ça, c'est vraiment agréable.

Esthétiquement, il n'y pas grand chose à redire. Le documentaire est sublime et vaut vraiment le coup d’œil. Les plans sont dynamiques, le montage est réussi, bref, c'est un gros point fort.

Pour finir, deux ou trois petits défauts pour chipoter. Déjà, la place et le rôle des mâles n'est qu'effleuré et c'est un peu dommage. Certes, il ne vivent pas avec les femelles mais cela aurait été bien d'aborder un peu plus les relations qu'ils ont entre eux.

Et, même si ce n'est pas vraiment le sujet, il aurait été bon de mentionner le rôle des humains qui sont une grande menace pour les éléphants, et pas seulement à cause du braconnage, mais aussi parce qu'ils contraignent souvent les éléphants à modifier ou à renoncer à leurs migrations avec leurs clôtures, leurs routes et leur expansion territoriale. Cela aurait été bien d'en parler, même brièvement, surtout que le commentaire mentionne que les éléphants du Kalahari sont parmi les derniers à pouvoir entamer de si longues migrations.

En conclusion, ce documentaire mérite vraiment d'être vu si vous avez Disney+.
Bien qu'il ne soit pas sorti au cinéma, ce n'est pas un documentaire au rabais, et il vaut largement les autres productions Disneynature. Il est aussi idéal pour initier les enfants à ces merveilleux animaux que sont les éléphants.

P.S. D'ailleurs si vous aimez les éléphants, je vous conseille les documentaires suivants :

Mensah, Reine Eléphante
La Nuit des Eléphants
La Marche des Eléphants (la deuxième partie y évoque d'ailleurs la difficile cohabitation homme-éléphant)

Merci de m'avoir lu.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 107 fois
3 apprécient

Autres actions de elizabeth_12320 Éléphants