Affiche Embrasse-moi, idiot

Statuts sur Embrasse-moi, idiot

Film de (1964)

Régal absolu tant pour les acteurs que dans les répliques. La palme pour Kim Novak.
Avatar amicric amicric