Affiche En attendant les hirondelles

Critiques de En attendant les hirondelles

Film de (2017)

  • 1
  • 2

Le « Printemps » est suspendu

« En attendant les hirondelles », l’Algérie espère les répercussions évaporées, si ce n’est inexistantes, des soulèvements populaires des « Printemps arabes » (2011). Ces soubresauts libertaires s’inscrivent dans le paradoxal mythe du... Lire l'avis à propos de En attendant les hirondelles

9
Avatar LeCinemaDuSpectateur
7
LeCinemaDuSpectateur ·

La route et ses bordures ou comment repenser sa trajectoire

En esquissant le portrait de personnages dans des moments de doutes et d’angoisses, Karim Moussaoui arrive, par un travail admirable de retenue de subtilité, à faire de ces trois segments narratifs les reflets de l’opposition éternelle entre la liberté et la contrainte, la société et l’individu. Le film multiplie les plans sur des paysages transformés en tableau vivant. Ces... Lire l'avis à propos de En attendant les hirondelles

6
Avatar Sartorious
8
Sartorious ·

Il y a du Kieslowski et du Nuri Bilge Ceylan là-dedans

Le premier long-métrage de Karim Moussaoui place son auteur parmi les jeunes cinéastes mondiaux les plus prometteurs. Il y a en effet quelque chose de Krzysztof Kieslowski ou de Nuri Bilge Ceylan dans la double intention du film : donner à voir d'amples dilemmes moraux nichés au creux du quotidien, tout en donnant à son film une douce élégance esthétique. On suit... Lire l'avis à propos de En attendant les hirondelles

4 1
Avatar Christoblog
7
Christoblog ·

l’Algérie d’aujourd’hui : état des lieux, états des hommes

Par principe, tous les films venus de pays où la production cinématographique est vacillante devraient être défendus. Parce que c’est une force du cinéma : faire entendre une pluralité de voix, faire coexister les points de vue, déployer des visions du monde qui ne sont pas les nôtres. Et si le spectateur français a la possibilité de savoir de manière assez nuancée comment les Américains, les... Lire l'avis à propos de En attendant les hirondelles

3
Avatar Tom Cluzeau
8
Tom Cluzeau ·

Choral Algérien

Premier film du franco-algérien Karim Moussaoui, En attendant les hirondelles était en lice dans la section Un Certain Regard de la 70e édition du Festival de Cannes. Le réalisateur a choisi de relater une histoire, ou plutôt trois histoires se déroulant en Algérie, centrées sur des protagonistes provenant d’espaces et de classes sociales variés. Le récit débute dans un cadre... Lire l'avis à propos de En attendant les hirondelles

Avatar sofade
7
sofade ·

En attendant les hirondelles

Ce dont je veux me souvenir : - Cette manière étrange de tout filmer au stab one, qui me rappelle les suivis et panos au steadicam de tom cruise dans Eyes Wide Shut. Formalisme qui rapidement m'encombre et pèse sur le film à mes yeux - le long deuxième segment où deux anciens amoureux, isolés dans un hôtel perdu au milieu de nulle part, se reconquiert lentement. Comme la mise en scène prend... Lire l'avis à propos de En attendant les hirondelles

Avatar eliegirard
6
eliegirard ·

Le printemps n'est pas venu

Le premier long-métrage de l'algérien Karim Moussaoui a un titre énigmatique : En attendant les hirondelles. Est-ce pour signifier que faute d'un printemps arabe, son pays n'évolue que peu, perclus dans des schémas traditionnels dépassés ? Le film déroule trois histoires qui n'ont qu'un lien ténu les unes avec les autres. C'est son principal défaut : il n'y a pas le temps d'approfondir les... Lire la critique de En attendant les hirondelles

Avatar 6nezfil
6
6nezfil ·

Vive l’Algérie rurale !

Récit polyphonique sur 3 segments qui s’entrechoquent dans des transitions subtiles.3 histoires portées par des comédiens talentueux et une mise en scène réaliste dans laquelle intervient parfois des scènes faussement hasardeuses qui rajoutent une radicalité poétique à la narration. Lire la critique de En attendant les hirondelles

Avatar thekrimo
9
thekrimo ·

Critique de En attendant les hirondelles par dilou37

La structure narrative originale de ce film nous dresse un portrait juste et poétique sur les enjeux de l'Algérie contemporaine : corruption, avenir de la jeunesse, fait religieux, rôle de la femme, traumatismes de la décennie noire. Lire l'avis à propos de En attendant les hirondelles

Avatar dilou37
8
dilou37 ·

L'art de la digression

Le premier film de Karim Moussaoui dégage un vent de fraicheur dans les salles au milieu des pompeux titres cannois de la compétition officielle. En attendant les hirondelles c’est d’abord un renouveau du cinéma algérien alors en perdition après des années de guerre civile. Le cinéaste y pose un regard lucide sur son pays et ses habitants. A travers trois histoires entremêlées,... Lire la critique de En attendant les hirondelles

1
Avatar JimAriz
7
JimAriz ·
  • 1
  • 2