En Avant, un bon Pixar de plus !

Avis sur En avant

Avatar Pulpmovies
Critique publiée par le

Les films d’animations Disney font toujours parti des films les plus attendus, surtout lorsqu’il s’agit d’un Pixar, grand sauveur depuis quelques années déjà de la petite souris aux grandes oreilles. Celle-ci, préférant se tourner vers les reboots, lives, suites ou resuites de licences à grand succès ; Pixar reste « le dernier » bel étendard de l’animation Disney.

En avant apparaît donc comme l’œuvre de la continuité au sein d’un empire audiovisuel de plus en plus présent sur les écrans. Difficile de se renouveler sans cesse et de proposer une histoire qui sort du lot, loin des succès passés, tourné vers le présent ; et En avant pourrait bien être un de ses films qui ne se cache pas derrière le glorieux passé des studios.

Ainsi, le nouveau film de Dan Scanlon (réalisateur anciennement de Monstres Academy et du court métrage Cars) conte l’histoire de Ian et Barley, deux frères ayant perdu leur père très tôt, qui au milieu d’un monde fantastique qui perd peu à peu sa magie, vont apprendre l’existence d’un sort permettant de ramener leur père durant une journée entière. Ces derniers vont donc se mettre en quête des éléments indispensables à ce sort à bord de leur van Guinevere, faisant face à de multiples mésaventures. Un conte produit par la nouvelle tête de Pixar, Pete Docter le réalisateur de Vice Versa qui remplace John Lasseter depuis Toy Story 4.

...

La suite est à retrouver ici

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 277 fois
1 apprécie

Autres actions de Pulpmovies En avant