Avis sur

En eaux troubles par pierrick_D_

Avatar pierrick_D_
Critique publiée par le

Une mission scientifique explore les fonds marins en Mer de Chine et découvre une fosse cachée à 11 000 mètres de profondeur.Mais l'équipe immergée est attaquée par un squale surdimensionné et les responsables de l'opération sont contraints de faire appel à Jonas Taylor,l'as des as des plongeurs-sauveteurs,l'aidant de la mer en quelque sorte.Le gars s'est retiré,il est tombé dans la débine et refuse catégoriquement de reprendre du service,ce que naturellement il va faire quand même.Jon Turteltaub aussi est tombé dans la dèche.Autrefois réalisateur hot à hits,on lui doit notamment "Rasta Rockett" ou les deux "Benjamin Gates",le voilà affecté à une série B où Jason Statham se castagne avec des requins.Tirée d'un roman de Steve Alten,l'histoire met en évidence la nouvelle star des films de requins,le mégalodon.Ce qui est dit au début du film est exact,à savoir que cet animal monstrueux a réellement existé,qu'il a disparu il y a des millions d'années,qu'il pouvait mesurer jusqu'à une vingtaine de mètres,là il en fait 27,c'est un requin de cinéma quand même,et qu'il avait les mâchoires les plus puissantes du règne animal.A côté les "Jaws" de Spielberg sont des petites bites,c'est un peu l'équivalent marin des vélociraptors de "Jurassic Park",en plus terrifiant encore.L'industrie du cinéma,et surtout de la vidéo,s'est donc emparée de la bestiole car il faut toujours faire plus rapide,plus gros,plus fort pour foutre la trouille à un public blasé rassasié de monstres en tous genres.On a donc vu surgir des océans hollywoodiens "Mega Shark vs. Giant Octopus","Mega Shark vs. Crocosaurus","Mega Shark vs. Mecha Shark","Mega Shark vs. Kolossus","En eaux troubles" s'inscrivant dans la continuité de cette mode.Après s'être coltiné des pieuvres,des crocodiles,des baleines ou des requins mécaniques,ce pauvre mégalodon se voit opposer le pire de tous les adversaires:Jason Statham.Turteltaub a du métier,il filme bien et est habitué à maîtriser les effets spéciaux.Les décors sous-marins sont très beaux et il y a plein de matos marrant,bateaux à rez-de-chaussée immergé,petits sous-marins ou cages à requins.Là où ça va moins bien,c'est dans les choix scénaristiques et de mise en scène.Comme trop souvent,il y a un écart important entre la dangerosité supposée de la bête et son efficacité réelle.Du coup le mégalodon,en principe hyper rapide,se révèle très lent et la façon dont les personnages importants,les autres se feront bouffer,lui échappent est tout sauf crédible.Ah ces claquements de mâchoires dans le vide au moment de croquer Statham!La manière qu'a le réalisateur d'aborder les scènes d'attaque contribue à aggraver ce sentiment tant le timing est mal géré.Compte-tenu des distances séparant le monstre de ses proies et du temps dont il dispose pour les choper,il parait impossible que les humains en réchappent.C'est particulièrement évident dans la surréaliste séquence de la plage bondée.Ce qui aurait pu et dû être l'instant phare du film donne des scènes complètement ratées et WTF.Le requin se pointe au milieu des baigneurs,il commence à attaquer ,sans qu'on en voie le résultat d'ailleurs,mais il arrête tout pour obéir à un signal émis par les scientifiques à des kilomètres de là.Imaginez le vorace se baladant en plein garde-manger,avec tous ces gens remuant autour de lui en braillant,qui abandonne le festin en perspective pour se barrer sous l'effet d'un simple son.C'est à la fois débile et frustrant,et l'on songe avec nostalgie au carnage de "Piranha" d'Alexandre Aja,quand les poissons s'empiffrent sauvagement de spring breakers.Mais ici on a semble-t-il voulu rester dans des limites acceptables pour un public d'ados,à moins qu'on n'ait pas eu le budget SFX suffisant pour faire la scène.Il y a cependant quelques moments spectaculaires,hélas entrecoupés de blabla crétin et naïf,et de jolis effets d'échelle permettant de mesurer le gabarit dément du meg.Statham confirme qu'il est un des meilleurs héros du cinéma d'action actuel.Musclé,mobile,viril,sympathique,il sait en outre jouer la comédie même si ce n'est pas vraiment l'essentiel de son travail dans ce contexte.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 154 fois
9 apprécient

Autres actions de pierrick_D_ En eaux troubles