Americanise-moi ça

Avis sur En quarantaine

Avatar CharlieLeChat
Critique publiée par le

En 2007 sortait [REC] premier du nom, film d'horreur d'origine espagnole ayant eu son succès critique. Et pour cause, il s'agissait probablement de l'un des meilleurs film d'horreur en found footage. Le hic ? C'était pas américain. Et les américains ils n'aiment pas trop qu'un truc qui marche ne soit pas de chez eux.
Du coup, blessés dans leur estime, seulement un an plus tard, les frères Dowdle décident de faire un remake de [REC]. Un remake, oui, un an après.

Bon, je le dis tout de suite : l'intérêt de ce film frôle le néant. Son existence même n'est pas justifiée. C'est un clone pur de l'original espagnol. Tout est identique. Mais quand je dis tout... Mêmes plans, même histoire, mêmes dialogues (mais avec un doublage encore pire que dans l'original) et mêmes scènes. C'est EXACTEMENT la même chose, rien ne change a part le fait que ça se passe à Los Angeles et non plus a Barcelone. Alors... Pourquoi ? Pourquoi avoir fait ce film ? [REC] était disponible aux US et partout ailleurs, non ? Il n'y a absolument aucune plus-value. C'est juste risible. C'est du plagiat et de l'appropriation bête et méchante. C'est encore pire que le "remake" américain de Martyr.
Non, sérieusement, orientez vous vers l'original, ne serait-ce que pour le valoriser. N'oubliez pas [REC 2], qui est bien sympa aussi. Mais fuyez cette pâle copie.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 783 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de CharlieLeChat En quarantaine