Remember Me

Avis sur En quatrième vitesse

Avatar Aurea
Critique publiée par le

Une femme aux abois court sur une route en pleine nuit, pieds-nus, vêtue de son seul imperméable, tâchant en vain d'arrêter les voitures.
Le générique interpelle et donne le ton, défilant à l'envers, de bas en haut, signalant, si besoin était, troubles et perturbations.

Un vrai film noir qui nous happe dès les premières secondes : quelle est donc cette femme, fascinée par les poèmes d'une certaine Christina dont elle porte le prénom ?
Quel secret terrible a-t-elle mis à jour, la forçant à fuir après s'être "officiellement" évadée d'un hôpital psychiatrique ?

Nous n'en saurons rien précisément, mais les pièces du puzzle s'assembleront peu à peu grâce à Mike Hammer, le Privé qui a été contraint de s'arrêter, faisant monter la jeune femme dans sa voiture.
Un accident de la route dont le détective va réchapper, gardant en mémoire les 4 mots de la jeune femme: Souvenez-vous de moi.

Un mystère que Mike n'aura de cesse d'élucider, mettant toute son énergie à découvrir le terrible secret.
Adapté du roman de Mickey Spillane , on retrouve dans cette réalisation tous les ingrédients du film noir : angoisse, peur et paranoïa, femmes fatales, héros sans scrupules, sexiste et violent, grand séducteur devant l'Eternel, qui toutefois va se dépasser pour venger la mort d'un ami, sauver la secrétaire qui l'idolâtre, on n'est pas très loin de James Bond, ou rendre hommage à l'inconnue qu'il a promis de ne pas oublier.

Et une belle réflexion sur la Boîte de Pandore et son contenu terrifiant et apocalyptique.
Ralph Meeker magnifique dans son plus beau rôle.

https://www.youtube.com/watch?v=HES8eEUaBL0

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 975 fois
57 apprécient · 7 n'apprécient pas

Aurea a ajouté ce film à 1 liste En quatrième vitesse

Autres actions de Aurea En quatrième vitesse