Avis sur

Enfant 44 par Alexandre Gibier Verrier

Avatar Alexandre Gibier Verrier
Critique publiée par le

Child 44, très bon film se déroulant dans l'Union Soviétique en 1952, chez la police secrète de l'état, et exploitant une loi débile de l'époque: le meurtre n'est pas possible au paradis. Traduction: le meurtre n'existe pas, c'est forcément des accidents. Le film est tiré d'une histoire vraie, et il s'y entrecroisent plusieurs intrigues.
La réalisation est au top, la photo, le son, le scénar (tout, quoi), et le film se vante d'avoir un gros méga casting, avec Tom Hardy et Noomi Rapace dans les rôles principaux, mais aussi de nombreux autres têtes connues comme Gary Oldman ou Vincent Cassel. Le grand absent du casting étant la joie, puisque le film est très sombre et violent (le mixage des coups de feu et de poing le prouve), et que chaque personnage n'a pas vraiment de motivation purement bonne ou mauvaise. A part peut-être le méchant.
Alors, évidemment, ça se regarde en vo, puisque tous ont travaillé un accent russe qui passe nickel, et pis parce qu'un film ça se regarde en vo, merde. A la limite avec des sous-titres, les miens étaient islandais, j'ai rien bité.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 331 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Alexandre Gibier Verrier Enfant 44