Affiche Enfermés dehors

Critiques de Enfermés dehors

Film de (2006)

J’ai raté le bac. Du coup, je n’ai pas été transporté…

Enfermé à triple tour dans mon appartement de banlieue, acculé sur le canapé marron siégeant face au petit écran pas encore géant, me voici face à Enfermés dehors. En fait, c’était il y a une semaine. Et le film est déjà quasiment oublié… Ce n’est pas bon signe. Faut que je fasse la critique maintenant. Car je ne serais pas aussi laudateur que ce que j’ai pu lire à droite et à gauche.... Lire l'avis à propos de Enfermés dehors

32 9
Avatar socrate
4
socrate ·

Comedia dell hard

Après Bernie, son premier film, puis Le Créateur, Albert Dupontel, que l'on a d'abord connu sur les planches dans un one man show délirant, revient à la réalisation avec Enfermés Dehors. Une sorte de conte de fée trash, à la sauce hard-rock avec une pincée de Tex Avery dedans... C'est l'histoire d'un SDF (Albert Dupontel) qui trouve par hasard l'uniforme d'un policier qui vient de se jeter du... Lire la critique de Enfermés dehors

9
Avatar Mjoln
7
Mjoln ·

La belle et le clochard

Ca aurait pu être une bonne BD. Peut être. En tous cas je n'ai vraiment pas apprécié ce film. Pourtant j'aime bien Dupontel. En voyant le casting du film, j'avais l'impression de voir un film du duo responsable de Le grand soir (pour ne citer que celui là). La mise en scène m'a vraiment écoeuré. Je trouve que Dupontel en fait trop avec sa caméra et même sa musique. Il arrive très certainement à... Lire la critique de Enfermés dehors

7
Avatar Fatpooper
3
Fatpooper ·

Le vague-à-l'arme

Quand on regarde Enfermés Dehors, Albert Dupontel peut tout se permettre comme il l'a fait dans Bernie. On lui fait confiance et on se laisse aller. Quand on regarde Enfermés Dehors, on pense à Keaton (mais non pas Michael ducon... - hé t'as vu ? Quand on l'appelle ducon il s'arrête). On pense à Chaplin. Réunissant la fine fleur du cinéma indé-comique avec Moreau, Lochet,... Lire l'avis à propos de Enfermés dehors

9 13
Avatar OVBC
6
OVBC ·

Critique de Enfermés dehors par FPBdL

Le titre annonce un film de et pour les frappadingues...en ce sens j'ai plutôt bien aimé. Presque classiquement, on retrouve la bande de notre adoré Bernie, entre autres Claude Perron qui suit Dupontel dans tous les films depuis, juste auparavant dans - Le Créateur - et le plus fameux - (Le) Convoyeur -. Albert est décidemment bon...vraiment bon dans le personnage perdu et tracassé, garanti par... Lire l'avis à propos de Enfermés dehors

8
Avatar FPBdL
7
FPBdL ·

Critique de Enfermés dehors par Pascoul Relléguic

Pas plus convaincu par ce deuxième visionnage. Enfermés Dehors reste pour moi le moins bon métrage de Dupontel, qui souffre trop de son cul entre deux chaises, entre satire sociale inaboutie et conte de fée urbain naïf. Les clochards qui devaient être le thème du film ne sont finalement pas tant présents, et le scénario tient en un précaire équilibre sur beaucoup de vide. Dupontel lui-même... Lire l'avis à propos de Enfermés dehors

2
Avatar Pascoul Relléguic
5
Pascoul Relléguic ·

Police démontée.

Un film qui utilise Noir Désir comme bande-son ne peut pas être foncièrement mauvais... Il réserve même quelques moments franchement drôles (c'est pas si facile de faire un running gag qui fonctionne). Dupontel est excellent en SDF aux abois. Même si la photo est loin d'être parfaite (grand angle trop systématiques, effets spéciaux qui tâchent), même si le moteur sentimental est maladroit (une... Lire l'avis à propos de Enfermés dehors

2 1
Avatar Minostel
7
Minostel ·

Critique de Enfermés dehors par JimAriz

Albert Dupontel prouve une fois de plus qu'il fait les comédies les plus caustiques du cinéma français. Dans Enfermés Dehors, il joue le rôle d'un SDF qui trouve par hasard un uniforme de policier. Cette pauvre salopette aux couleurs de la police va lui donner le pouvoir. Celui de manger, dans un premier temps, puis un pouvoir plus grand : celui de faire le bien. On comprend très vite que les... Lire l'avis à propos de Enfermés dehors

5
Avatar JimAriz
7
JimAriz ·

C'est pour signaler quelqu'un qu'a outragé un officier dans l'exercice de son uniforme

Le film raconte l'histoire de Roland, un clochard qui trouve un costume d'officier de police. Cette découverte lui change la vie : il endosse l'accoutrement mais aussi l'autorité. Notre misérable clochard méprisé se retrouve du jour au lendemain craint et respecté. Il décide alors de rendre service et se met en tête d'aider une jeune femme dont les beaux-parents ont enlevé l'enfant. Dans les... Lire la critique de Enfermés dehors

5 2
Avatar Lorelei3
6
Lorelei3 ·

ENFERMES DEHORS de Albert Dupontel

Comédie foutraque dont seul Albert Dupontel a le secret. Fable sociale mais sans "message" juste une naïveté tellement désarmante que l'on ne peut que rire des déboires de ce clodo devenu flic par concours de circonstance et qui confond maintien de l'ordre des choses avec remettre dans l'ordre des choses. Le voici donc à sauver la veuve et l'orphelin, les faibles contre les puissants à grands... Lire l'avis à propos de Enfermés dehors

2
Avatar littlebigxav
7
littlebigxav ·